NauticNews Logo

Les Voiles de St Tropez à mi-course

Saint-Tropez October 2012, Centenary Trophy 2012

300 bateaux et 4 000 marins participent aux Voiles de Saint-Tropez. Dans des conditions parfaites, grand soleil et brise de plus de 10 nœuds, voiliers classiques et modernes nappent de voiles le golfe de Saint-Tropez depuis le lundi 1er octobre. Traditionnellement réservée aux défis, la journée du jeudi a été marquée pour la seconde année par la régate des centenaires organisée par le Gstaad Yacht Club. Partis en départs décalés, les 19 voiliers se sont élancés pour 11 milles musclés en raison des 15 nœuds soufflant dans la baie. Le premier à franchir la ligne a été Lulu (1897), tandis que le plus ancien, et l’un des plus petits, Victory (1883) l’a suivi 12 minutes plus tard. Bona Fide (1899) vainqueur l’an passé a du se contenter de la seconde place battu par Marigold (1892) qui a su conserver une partie de ses 14 minutes d’avance. Partis autour des 45 minutes après Lulu, les quatre 15 Mètre JI, Mariska (1908), Tuiga (1909), Hispania (1909) et The Lady Anne, tout juste centenaire, ont également assuré le spectacle.

Saint-Tropez October 2012, Centenary Trophy 2012

Particulièrement mis à l’honneur cette année, les quatre 15 Mètre JI disputent durant les Voiles de Saint-Tropez, la dernière des trois régates du Royal Clyde Yacht Club Trophy que trois des quatre voiliers peuvent encore remporter. Après la « pause » de la régate des centenaires, les voiliers surtoilés auront encore deux manches pour s’illustrer. Mercredi, The Lady Anne, à l’aise dans la petite brise, remporte la manche devant Tuiga, mais Mariska, vainqueur mardi n’a pas dit son dernier mot. Chez les classiques, le spectacle est tout aussi magique. Les auriques, petits et grands, rivalisent d’élégance et de vélocité. Dans le groupe A, Avel mène la danse devant Bona Fide. Victory complète le podium mais Nan, auteur d’une belle seconde manche peut jouer les troubles fêtes. Dans le groupe B, ils sont également 4 à pouvoir se disputer la victoire. A mi-parcours, Runa IV, Tigris et Marigold partagent la 1ère place mais Djinn ne possède que 2 points de retard. Quatre grands auriques dominent également leur catégorie. Moonbeam of Fife avec une victoire et une seconde place, est talonné par Thendara, Mariquita et Moonbeam IV.

Saint-Tropez October 2012, Centenary Trophy 2012

Chez les Classiques Marconis, dans le Groupe A, Arcadia a signé 2 victoires en 2 manches, devant Maria Giovanna II, deux fois second, dans le Groupe B, White Dolphin et Sovereign sont ex-aequo devant Ikra. Enfin, en Epoque Marconi, le classement du Groupe A est constitué d’un trio, Argyll, Manitou et Eileen qui possèdent 6 points chacun et dans le Groupe B, le Q Class Leonore et ses 2 victoires devance Jour de Fête son sister-ship et Lady Van. Après la journée des défis, et la régate des centenaires, les 300 voiliers vont reprendre leurs courses respectives, dont celles des modernes très disputées et celle des Wally, pour deux nouvelles journées qui s’annoncent magiques. A terre, la fête est toute aussi belle avec notamment ce jeudi le traditionnel défilé des équipages sur le port ainsi qu’un village festif ouvert au public tous les jours jusque 21 heures.

Plus d’informations : Site des Voiles de Saint-Tropez

Crédit photo : Juerg Kaufmann

-NG-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

un × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.