NauticNews

AC World Series: Ben Ainslie en grande forme

Le deuxième jour de l’étape 2 des America’s Cup World Series à San Francisco a été marqué par la défaite française d’Energy Team et la qualification d’Artemis Racing White pour les demi finales du championnat de match racing, avec des conditions plus légères qu’hier.

En fin d’après-midi, après l’entraînement des ‘Blue Angels’, la patrouille aérienne de l’armée américaine, en vue de la très populaire ‘Fleet Week’, la compétition a repris ses droits dans la baie de San Francisco.

Ben Ainslie Racing et Oracle Team USA Spithill ont respectivement remporté la première et la deuxième course en flotte, dont le championnat a débuté aujourd’hui.

Loïck Peyron, le skipper français d’Energy Team, explique leur actuelle 7ème place au classement général du championnat de course en flotte : « Nos départs lors des deux courses en flotte étaient désastreux mais cela ne nous a pas empêché de rattraper au moins le milieu de flotte car plus loin devant, les leaders naviguaient très proprement. Le match race ce matin face aux néo-zélandais était vraiment intéressant. Ils sont certes partis en tête mais nous sommes parvenus à les doubler au portant. Cependant, ils nous battent sur la fin. La logique est respectée, dans le sens où je n’ai pas accumulé beaucoup ‘d’heures de vol’ à bord de l’AC45 et que nous nous entraînons seulement depuis 1 an et beaucoup moins que les autres concurrents ».

Fin de l’épreuve de match racing pour Energy Team
Ce fut tout d’abord au tour de l’un des deux équipages du Challenger of Record suédois, Artemis Racing-White, barré par Terry Hutchinson (42 ans, USA) de se qualifier pour les demi finales de match racing face à Team Korea, mené par le jeune et talentueux Peter Burling (21 ans, NZL). A noter, la présence de deux français à bord d’Artemis Racing – White : le marseillais Thierry Fouchier au réglage de la voile d’avant et le niçois Julien Cressant au poste de numéro 1.
Puis, au terme d’un match serré, les Français d’Energy Team s’inclinent finalement face aux Kiwis d’Emirates Team New Zealand, véritables All Black de la voile ! 43 secondes les séparent à l’arrivée.

Place aux courses en flotte
Juste après 17h, pas moins de 55 équipiers étaient réunis à bord des onze AC45 pour le coup d’envoi du championnat de course en flotte. Top départ de Nathan Outteridge à bord d’Artemis Racing Red, lors de la première manche, poursuivi par Oracle Team USA Coutts mais rapidement rattrapé par Ben Ainslie Racing, barré par le skipper olympique le plus médaillé de tous les temps. Son entraînement intensif aux côtés d’Oracle Team USA semble porter ses fruits car le skipper britannique parvient ensuite à franchir la ligne d’arrivée 17 secondes devant Emirates Team New Zealand qui était pourtant dans le peloton de tête dès le départ. Les Français d’Energy Team terminent sixièmes.

Vers 18 heures, le départ de la deuxième course en flotte était donné par une petite quinzaine de nœuds de vent sur une mer plus formée. Pénalités en série pour Energy Team, ETNZ et Luna Rossa Swordfish pour cause de départ anticipé. Le vent se renforce ensuite pour atteindre 18 nœuds en milieu de course. Oracle Team USA Spithill cavale alors seul en tête. Juste derrière, la bataille pour la deuxième place est intense et finalement remportée par Artemis Racing White, barré par Terry Huchinson, suivi de Ben Ainslie (3ème), en grande forme décidément aujourd’hui !

Résultats des quarts de finale du championnat de match racing de la deuxième étape des America’s Cup World Series à San Francisco :
Artemis Racing White bat Team Korea
Emirates Team New Zealand bat Energy Team

Résultats du championnat de course en flotte des America’s Cup World Series à San Francisco (Après 2 courses sur 7) :

  1. J.P. Morgan BAR (Ben Ainslie) 1-3 – 21 points
  2. ORACLE TEAM USA SPITHILL (Jimmy Spithill) 8-1 – 16 points
  3. Artemis Racing – Red (Nathan Outteridge) 4-4 – 16 points
  4. ORACLE TEAM USA COUTTS (Russell Coutts) 3-5 – 16 points
  5. Emirates Team New Zealand (Dean Barker) 2-8 – 14 points
  6. Artemis Racing – White (Terry Hutchinson) 10-2 – 12 points
  7. Energy Team (Loïck Peyron) 6-7 – 11 points
  8. Team Korea (Peter Burling) 5-9 – 10 points
  9. Luna Rossa Piranha (Chris Draper) 9-6 – 9 points
  10. China Team (Phil Robertson) 7-10 – 7 points
  11. Luna Rossa Swordfish (Iker Martinez) 11-11 – 2 points

Crédit Photo: Gilles Martin-Raget / ACEA

Tags sur NauticNews: AC World SeriesAmerica’s CupAC45Energy Team

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

trois × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.