NauticNews

Extreme Sailing Series: Leigh McMillan réalise le doublé…

C’est de loin la fin de saison la plus disputée de l’histoire des Extreme Sailing Series. The Wave, Muscat a arraché la victoire du dernier Act à Rio de Janeiro avec la plus courte avance jamais enregistrée : 0,2 point sur les Français de Groupe Edmond de Rothschild ! Si la victoire pour l’ensemble de la saison lui était déjà acquise au départ de la dernière manche, celle de l’Act 8 à Rio restait un défi pour Leigh McMillan et ses hommes. Le skipper du bateau omanais n’en revient toujours pas : “Nous sommes aux anges ! C’est absolument incroyable d’avoir gagné ici à Rio. Quelle épreuve extraordinnaire ! Cela s’est joué à un cheveu ! Notre équipe s’est vraiment bien battue, les gars ont été formidables pendant toute la saison et je tiens à leur dire un immense merci. C’est magique ! Nous sommes une équipe heureuse !”

Avec déjà trois victoires cette saison, Leigh McMillan, Ed Smyth, Hannah Mills, Peter Greenhalgh et Hashim Al Rashidi étaient les grands favoris à Rio. Il leur suffisait de naviguer sans prendre de risque et de terminer dans les six premiers pour s’imposer sur l’ensemble de la saison, ce qu’ils ont fait de la plus belle manière. La seconde place des Extreme Sailing Series a quant à elle été beaucoup plus disputée et s’est jouée dans la toute dernière manche, qui comptait double. Quatre équipes pouvaient encore gagner ce huitième Act. L’enjeu était immense et chacune visait la victoire dans cette ultime joute. Chacune a d’ailleurs été en position de gagner à un moment ou un autre de la manche : les Autrichiens de Red Bull Sailing Team, les Français de Groupe Edmond de Rothschild et les deux bateaux omanais. L’honneur revient finalement à l’équipe de Pierre Pennec qui s’est remarquablement battue sur le plan d’eau brésilien, remportant pas moins de 10 manches ! Cela ne suffira malheureusement pas aux Français pour gagner cet Act à Rio. Ils devront se contenter d’une seconde place au Brésil à 0,2 points du vainqueur, et de la troisième marche du podium de la saison. “Nous sommes forcément un peu déçus mais ce dernier Act à Rio a été génial”, confie Pierre Pennec. “C’était très serré entre les premiers bateaux, et notre équipe s’est bien battue. C’était une très belle épreuve”.

Pour sa première année sur le circuit, Morgan Larson et son équipe d’Oman Air, ont été des acteurs incontournables cette saison, avec une victoire à Mascate et à Cardiff. Leur cinquième place dans la dernière manche aujourd’hui leur suffit à terminer troisième à Rio et deuxième de la saison, derrière l’autre bateau de l’écurie omanaise, The Wave, Muscat. « Cette dernière journée était très difficile et comme je viens de le dire aux gars de l’équipe, elle a révélé notre état d’esprit à bord du bateau. Nos équipiers sont ses battants. Ils ne baissent jamais les bras, même quand nous sommes en mauvaise posture », explique Morgan Larson. « Nous sommes très contents de notre performance. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes et nous avons un bel avenir devant nous ».

Roman Hagara et Red Bull Sailing Team sont les grands déçus de cette saison. Ils ratent le podium du dernier Act après avoir perdu deux places dans les 100 derniers mètres de l’ultime course à Rio et terminent quatrièmes de la saison.

Rio de Janeiro complète la liste des sites exceptionnels qui ont accueilli les Extreme Sailing Series en 2012, après Mascate à Oman, Qingdao en Chine, Istanbul en Turquie, Porto au Portugal, Cardiff au Pays de Galles et Nice sur la Côte d’Azur. Le circuit reviendra sur le plan d’eau brésilien lors des trois prochaines saisons, et alors que Rio s’apprête à accueillir la finale de la Coupe du Monde de football FIFA en 2014 et les Jeux Olympiques en 2016.

La sixième saison des Extreme Sailing Series™ se termine à Rio après 11 mois de tournée mondiale et 209 manches courues. Les Series 2013 débuteront à Mascate au Sultanat d’Oman le 5 mars prochain, avec 8 équipes en compétition (6 équipes actuelles et deux nouvelles).

Après quatre années sur le circuit, les “Boys in Blue” de Groupe Edmond de Rothschild ne reviendront pas sur le circuit l’année prochaine, préférant se consacrer à leur programme offshore. “Je tiens vraiment à remercier et à féliciter l’équipe d’OC Sport pour son travail, son professionnalisme et la qualité des différentes étapes de cette tournée mondiale”, a déclaré Cyril Dardashti, Directeur Général de Groupe Edmond de Rothschild. “Notre absence dans les Extreme Sailing Series  l’année prochaine ne veut pas dire que nous ne reviendrons pas plus tard”.

Les villes et les dates de la saison 2013 seront annoncées avant la fin de l’année.  Avec huit étapes sur trois continents elle s’inscrit dores et déjà dans la lignée des deux précédentes tournées mondiales. Le plateau sera quant à lui révélé lors du Salon Nautique de Dusseldorf le 20 janvier 2013.

Classement de l’Act 8 des Extreme Sailing Series 2012 à Rio de Janeiro, au Brésil après 30 manches (09.12.12)
Position / Team / Points
1. The Wave, Muscat (OMA), Leigh McMillan, Ed Smyth, Pete Greenhalgh, Hannah Mills, Hashim Al Rashdi 192.2 points
2. Groupe Edmond de Rothschild (FRA), Pierre Pennec, Arnaud Psarofaghis, Hervé Cunningham, Romain Petit, Bernard Labro 192 points
3. Oman Air (OMA), Morgan Larson, Will Howden, Charlie Ogletree, Andy Maloney, Nasser Al Mashari 181 points
4. Red Bull Sailing Team (AUT), Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Matthew Adams, Pierre Le Clainche, Graeme Spence 179 points
5. SAP Extreme Sailing Team (DEN), Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Pete Cumming, Mikkel Røssberg, Jonas Hviid 166 points
6. Alinghi (SUI), Pierre-Yves Jorand, Jean-Christophe Mourniac, Bruno Barbarin, Nils Frei, Yves Detrey 152 points
7. GAC Pindar (GBR), Andrew Walsh, Anna Tunnicliffe, Mark Bulkeley, Adam Piggot, Richard Peacock 129.6 points
8. ZouLou (FRA), Erik Maris, Philip Mourniac, Jean-Sébastien Ponce, Patrick Aucour, Bruno Jeanjean 119 points
9. Team Brasil (BRA), Torben Grael, Alex Welter, Diogo Cayolla, André Mirsky, Marco Grael 92 points

Classement Général des Extreme Sailing Series 2012 après l’Act 8, Rio
Position / Team / Points
1. The Wave, Muscat 76.5 points
2. Oman Air 65 points
3. Groupe Edmond de Rothschild 64.5 points
4. Red Bull Sailing Team 59 points
5. GAC Pindar 45.5 points
6. SAP Extreme Sailing Team 42 points
7. Alinghi 35.5 points
8. ZouLou 28 points

Crédit Photo: Lloyds image

Tags sur NauticNews: Extreme Sailing SeriesExtreme 40

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

neuf + dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.