NauticNews

CORUM présente l’Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta

Partenaire de longue date des plus prestigieuses régates et de marins de haut vol tels que Loïck Peyron et Ben Ainslie, le développement d’un calibre alliant un compte à rebours et un chronographe s’imposait comme une évidence pour la marque de haute horlogerie Corum. C’est désormais chose faite, avec le nouveau modèle Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta, doté d’une fonction régate entièrement conçue par Corum.

Concentré de la collection Admiral’s Cup créée en 1960, le nouveau modèle Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta réaffirme avec force le triptyque fondateur de Corum : une mécanique de haut vol alliant innovation technique et grande tradition horlogère, un ADN solidement ancré dans l’univers de la voile, ainsi qu’un design fort, reconnaissable entre tous.

Tout à la fois puissant, performant et novateur, le modèle Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta bat au rythme d’un nouveau calibre à remontage automatique: le CO 040. Une mécanique qui va bien au-delà des performances des montres de régate classiques, puisque le calibre CO 040 dispose à la fois d’un compte à rebours sautant réglable de 0 à
10 minutes, d’un affichage numérique par guichet pour une lisibilité parfaite, ainsi que d’un chronographe capable de chronométrer jusqu’à 12 heures de course.

Avant le premier coup de canon du départ de la régate, le compte à rebours est programmé par la couronne sur le nombre de minutes fixé par les critères de la régate entre 0 et 10 minutes, et démarre ensuite sa course sur pression du poussoir. Le compte à rebours de l’Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta entame alors son décompte des minutes jusqu’au départ de l’épreuve. S’il est réglé sur 10 minutes, le passage à 9 dans le guichet pointé par une flèche rouge à 3h se fait par un saut après 60 secondes, avant que les autres minutes s’égrènent jusqu’à arriver à 0, lorsque retentit le dernier coup de canon marquant le départ de la course. Ce mouvement régate permet au compétiteur d’ajuster son compte à rebours de manière incrémentale à n’importe quelle minute entre le premier et le dernier coup de canon précédant une régate.

Lorsque les bateaux peuvent enfin franchir la ligne de départ, une ingénieuse roue folle bloque le rouage du compte à rebours, tandis que le chronographe poursuit sa course pour décompter jusqu’à 12 heures de régate, via sa trotteuse centrale rouge et ses compteurs 30 minutes à 12h et 12 heures à 6h. Ce chronographe d’une grande précision bat à une
fréquence de 4 Hz (28’800 alternances/heure).

Si le design de la collection a été redessiné en 2013 avec l’avènement de la ligne AC-One, le boîtier de 45 mm de diamètre s’inscrit fidèlement dans les codes originels de la collection Admiral’s Cup, avec une très emblématique lunette dodécagonale et des fanions nautiques sur le réhaut. Dans cette architecture intégrée alternant finitions polies et satinées, des inserts en titane traités PVD noir viennent tour à tour se glisser entre la carrure et le fond ainsi qu’entre la lunette et la carrure. Façonné en titane grade 5 avec une lunette traitée PVD noir, le boîtier est étanche à 300 mètres et pourvu d’un fond saphir, laissant admirer les finitions du calibre CO 040 et sa masse oscillante traitée PVD noir.

Le cadran noir joue d’élégants contrastes avec des index et aiguilles nimbés de Superluminova clair, tandis que de très sportives notes de rouge viennent ponctuer l’ensemble. Enfin, un bracelet en titane ou cuir d’alligator avec boucle déployante vient équiper l’Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta, un modèle de haute facture.

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

deux + un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.