NauticNews Logo

Le Design de l’Imoca L’Occitane en Provence

Un design épuré et percutant

 » L’idée au départ était d’avoir un bateau avec un visuel percutant que l’on repère de loin, avec une identité forte tout en respectant les codes du groupe L’Occitane. Pour la petite anecdote, nous l’avons tout d’abord imaginé comme un gros tube de crème mains flottant qui ferait le tour des océans…  Mais le rendu était impossible et la forme de ce fameux tube de L’Occitane en Provence n’était pas du tout adaptable à la forme de la coque…

Nous sommes ensuite partis du graphisme du logo de la marque.

La taille des lettres du mot L’Occitane seul et leurs proportions faisaient que le nom L’Occitane s’adaptait parfaitement à la longueur de la coque. Nous avons pu le positionner en longueur maximale pour que le O, plus grand, déborde de chaque côté sur le livet. L’effet est spectaculaire !

Pas besoin d’ajouter autre chose… pas d’autre graphisme.  « Less is more… ! » Nous avons ensuite fait plusieurs essais avec les couleurs.

Nous avions des contraintes techniques liées aux 3 couleurs de matériaux possibles pour les voiles : gris clair, noir ou jaune paille.  Nous ne voulions pas peindre entièrement les voiles car il faut connaître les contraintes de poids sur un bateau de course au large où tout gramme supplémentaire est compté : plus il y a de peinture, plus il y a de poids, et dans le haut de la voile, avec l’effet de levier, il est démultiplié ! Donc, moins il y a de peinture, mieux c’est ! A savoir que le poids de la peinture est de l’ordre de 35g/m2. Et les voiles ont une surface de 1 314 m2…

La recherche de réduction de poids est tellement primordiale que nous en arrivons à des niveaux de détails tels qu’utiliser des vis en titane, qui coûtent une fortune (une quarantaine d’euros pièce) pour alléger le bateau et optimiser ses performances.

Il en est ressorti que pour avoir un impact fort dans les voiles, qui est la partie du bateau qui se voit de loin, il fallait avoir des voiles noires avec un visuel jaune. Le jaune sur le noir est visuellement très fort : le noir est comme un écrin qui met en valeur le jaune de l’Occitane en Provence.

Coque et voiles se devaient d’être en parfaite harmonie d’un point de vue design pour former une seule et même entité, un tout. C’était décidé, le bateau serait noir et jaune !

Il fallait ensuite apporter un élément de la nature à notre graphisme ; la nature étant l’ADN de la marque L’Occitane en Provence avec ses produits naturels qui sont fabriqués principalement dans ses usines de Manosque et de Lagorce.

Le soleil est le symbole, à la fois de la nature, pour qui il est vital, et à la fois de la Provence qui a vu naître, ce que deviendra aujourd’hui, le Groupe L’Occitane.

Mais ce soleil doit être graphiquement original, pour cela nous avons utilisé la calligraphie, chaque rayon est différent. Il apporte une touche humaine et universelle à l’ensemble du visuel.

Imaginez…, pour démasquer les petits bouts de soleil un par un sur le pont, et il y en a tellement, nous étions suspendus dans une nacelle sans pouvoir marcher sur le pont frais… !

Le résultat final est à la fois très sobre, classe et percutant ! »

Carine Dewavrin, graphiste pour L’Occitane Sailing Team

Tags sur NauticNews :IMOCA, L’Occitane
– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

5 + dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.