NauticNews Logo

Mise à l’eau du Class AC Test (AC45 Turbo) du Groupama Team France devant MULTIPLAST

C’est à 9h30 jeudi matin que le bateau du Groupama Team France, en vue de la 35ème Coupe de l’America, a été mis à l’eau. 6 mois de construction entre la France et la Suisse ont été nécessaires au Groupe Carboman pour assembler tous les éléments de ce concentré de technologie.

Trouver une parade
Le règlement du Defender US, Team Oracle, limite la navigation sur le Class AC+ (AC50) à 150 jours avant la compétition et n’autorise la construction que d’un seul bateau. Il est rapidement devenu évident pour les challengers qu’il était impératif de trouver une parade pour optimiser leur entrainement. La construction d’un bateau laboratoire, le Class AC Test, possédant les poutres et le gréement de Coupe Class AC+ mais dont les coques sont issues du Class AC45, permet de contourner ce point de règlement.

La mise à l’eau de ce catamaran va permettre à Franck Cammas et à ses équipiers de s’entraîner immédiatement dans des conditions très proches de celles qu’ils rencontreront sur le Coupe Class AC +. Le véritable bateau de course ne sortira donc qu’en fin d’année des ateliers pour prendre part à la compétition aux Bermudes en juin 2018.

Construire la meilleure machine
Lors de cette construction, la parfaite collaboration entre les différentes entités du Groupe Carboman et le Groupama Team France a été un avantage majeur pour mener à bien ce projet. En effet, poutres et longeron central ont été fabriqués en Suisse au chantier Décision S.A. tandis que, dans le même temps les coques, l’assemblage de la plateforme et les 3 volets arrière de l’aile ont été confectionnés par les équipes de Multiplast. Le Groupama Team France, sous la direction technique de Horacio Carabelli, prenant en charge la mise en place des systèmes, de l’accastillage et des peintures.

Pour Dominique Dubois, président du Groupe Carboman : « Avoir l’honneur de fabriquer le bateau du Team France pour la Coupe de l’America impose de tout mettre en œuvre pour fournir la meilleure machine à Franck Cammas et ses hommes. Chez Décision, l’expérience de Bertrand Cardis et Jean-Marie Fragnière, constructeurs des bateaux Alinghi, vainqueur à deux reprises du célèbre trophée a été un atout majeur pour établir les standards de construction. Chez Multiplast, l’expérience de 3 précédents bateaux pour Groupama mais également la participation aux 3 précédents défis de Coupe America nous ont donné les armes pour mener à bien ce challenge. »

Technologie des couches minces
Thermoformage de nid d’abeille aluminium, collage des peaux sur film de colle extra fin, utilisation de TPT (Thin Ply Technology), sont quelques unes des originalités d’une telle construction. « La mise en œuvre de la technologie TPT sur le plotter installé chez Multiplast, a permis à l’équipe de Martin Fisher, chef du Design Team de Groupama, d’optimiser les grammages et les orientations des plis de carbone lors du drapage des volets arrières de l’aile. In fine, nous avons pu alléger les flaps, ce qui est loin d’être négligeable pour des pièces dont le centre de gravité est situé à 15m de haut » affirme Yann Penfornis.

Coupe Class AC+
25000 heures de travail auront été nécessaires entre le 4 janvier et le 7 juillet pour fabriquer cette première plateforme. En parallèle à cette fabrication du Class AC+, les coques du Coupe Class AC+ sont d’ores et déjà en construction chez Décision S.A.. Elles seront livrées en Novembre chez Multiplast pour une mise à l’eau en toute fin d’année.

Tags sur NauticNews : America’s Cup, AC45
– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quatorze + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.