NauticNews Logo

1ère victoire de l’IMOCA Charal sur la Rolex Fastnet Race 2019

Jérémie Beyou et Christopher Pratt ont remporté la 48ème édition de la Rolex Fastnet Race dans la catégorie IMOCA à bord de Charal, lundi 5 août à 15h02 (HF). Le duo a mis 2 jours 1 heure 32 minutes et 28 secondes pour parcourir les 605 milles entre Cowes et Plymouth via le célèbre phare du Fastnet à la pointe sud de l’Irlande.

Jolie prouesse pour le duo du 60 pieds dernière génération, qui n’a rien lâché pour conserver sa 1ère place tout au long de la course. Belle entrée en matière en vue de la Transat Jacques Vabre.

Plus de 350 bateaux dont 20 IMOCA étaient au départ de ce grand rendez-vous britannique. Rappelons que cette course en équipage mythique est une épreuve particulièrement stratégique en raison des courants de marée importants et des conditions météo très changeantes.

Les premiers mots du duo :
Jérémie Beyou : « Ca fait vraiment du bien de gagner avec Christopher et avec Charal ! Une course intense où il ne fallait rien lâcher ! Là on va savourer cette jolie victoire avant de débriefer avec Chris ! Avec un bateau que tu connais bien, tu arrives à faire de belles choses comme PRB et Banque Populaire, donc on doit continuer à naviguer sur Charal, à le prendre en main, à le peaufiner et à bien le connaître pour sortir de beaux résultats. »

Christopher Pratt : « Un début de course compliqué avec très peu de vent à la première nuit, on a perdu pas mal d’avance qu’on avait à la sortie du Solent mais on a réussi à revenir et à être en tête aux Scilly dimanche midi. Ensuite on a eu la partie « tempête » avec beaucoup de vent pour l’aller-retour au Fastnet, avec une mer croisée, formée qui a beaucoup sollicité le bateau et les hommes, donc nous avons peu dormi.

Au passage du Fastnet on était en tête dans la soirée, puis redescente tonique, rapide avec des choix de voiles pas évident à faire, mais nous avons passé les Scilly aux avants-postes et avons pu garder notre avance.

C’est top de gagner, on a appris énormément même s’ils nous restent des choses à améliorer et de belles choses restent à faire en vue de la Transat Jacques Vabre. »

Votre meilleur moment ?

Jérémie : « Notre arrivée bien sûr ! Le passage du Fastnet, c’est toujours un beau moment ! Et le bord après les Needles où on a réussi à redémarrer et à prendre la tête en passant devant tout le monde et là c’est le bonheur ! Ce petit moment-là était vraiment sympa !

Cette victoire est une belle récompense pour Charal et le Charal Sailing Team. L’équipe a fait un super job. Depuis l’abandon sur la Route du Rhum, le team a fait un travail admirable afin d’optimiser au maximum l’IMOCA et le rendre encore plus performant. On est super heureux de pouvoir offrir cette première victoire à notre sponsor. »

Christopher : « Le passage des Scilly était le meilleur moment de la course, nous avions passé une nuit difficile, les bateaux (PRB, Banque Populaire, Initiatives Cœur) revenaient sur nous. Et on a réussi à passer en tête après la pétole qui n’est pas vraiment idéale pour le bateau, et aux Scilly, on a eu du soleil, c’était magique. »

Tags sur NauticNews : Rolex Fastnet, Jérémie Beyou, Christopher Pratt, Charal, IMOCA

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

seize − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.