NauticNews

SailGP : Les Français sur le podium du Grand Prix des Bermudes

Cette journée de clôture du premier Grand Prix de la saison 2 de SailGP était musclée pour l’ensemble des équipes engagées, avec un vent qui a forci au fil des manches mais surtout une envie irrésistible d’en découdre ! A l’issue des deux premières manches de la journée, France SailGP Team réussit à se qualifier pour disputer la finale « podium » contre les cadors australien et anglais, Tom Slingsby et Sir Ben Ainslie. Au terme d’une dernière course haletante, la France termine troisième de la finale et gagne ainsi sa place sur le podium général provisoire, une première pour l’équipe tricolore. Australia SailGP Team termine deuxième derrière Great Britain SailGP Team qui remporte ce match d’ouverture !

SailGP a une nouvelle fois tenu ses promesses avec un spectacle de haut vol digne des plus grands films d’action : une succession de scènes spectaculaires, des courses poursuites, des cascades, du suspense, des vitesses record*, avec des athlètes se transformant en super héros, car piloter ces F50 à 50 noeuds en vol avec 7 autres bateaux au contact sur une piste si étroite, reste un exercice sportif exceptionnel réservé à l’élite mondiale de la voile. La preuve avec cette collision entre les Japonais et les USA, puis un chavirage de l’équipe Américaine, mais aussi des situations à la limite du crash entre les Australiens et les Anglais.

Billy Besson, barreur de l’équipe France SailGP Team, réagit à ces deux journées exceptionnelles de courses et dresse un premier bilan :

Sur cette cette finale : « On est vraiment ravis d’avoir pu accéder à cette finale. Le vent était assez fort donc la priorité a été de gérer le bateau et cela a été vraiment génial avec la petite aile, cela à dû donner de jolies images, c’était top! ».

Ce qui a fait la différence : « On s’est appliqué, on a vraiment beaucoup travaillé sur nous-même. C’est aussi une nouvelle aile ce qui nous remet tous à égalité, ça c’est vraiment bien. On apprend la configuration des différentes combinaisons d’ailes. »

Sur les voies d’amélioration : « Les points à améliorer c’est vraiment la stabilité de vol ainsi que trouver le bon timing des manœuvres et ça c’est un peu dur car les bateaux vont très vite et il faut prendre des décisions rapides, presque instinctives. »

La communication à bord : « Au début on a essayé de tous parler en anglais, mais cela avait tendance à ralentir mes prises de décisions. J’ai donc proposé que l’on remette plus de français dans nos communications et que Leigh McMillan suivrait. Nous sommes donc partis sur une base de « franglais » et pour l’instant, cela marche plutôt bien. Je pense que l’on va continuer comme ça. »

La plus grande satisfaction des bleus ce soir ? « Le résultat ! Je dis souvent que nous sportifs, nous ne sommes jugés que par les résultats, donc terminer sur le podium c’est tout de même super bien pour nous navigants, mais aussi pour toute l’équipe France SailGP Team. Il faut faire notre place au fur et à mesure et on va tout faire pour y arriver », conclut Billy Besson.

Toute l’équipe France SailGP Team vous donne rendez-vous pour le Grand Prix d’Italie qui se déroulera les 5 et 6 juin prochains à Tarente.

*L’équipe SailGP Team a établi ce week-end son record de vitesse à 50,2 noeuds.

Ils ont dit :

Bruno Dubois, Team Manager France SailGP Team :  » C’est super les bookmakers se sont trompés ! Finalement, Billy avait annoncé qu’il espérait qu’on ne l’appellerait plus « Outsider » et c’est mission accomplie. Maintenant d’ici le Grand Prix d’Italie à Tarente, nous allons analyser toutes les vidéos et données pour voir comment nous pouvons progresser pour accrocher les Anglais et les Australiens en termes de vitesse. Le team spirit est bon, donc aucune raison que nous n’y arrivons pas. »

Jean-Luc Denéchau, Président de la Fédération Française de Voile : « Je félicite Billy Besson et l’équipe SailGP France pour avoir pris part à cette première étape de la 2eme saison de SailGP. La France est absente de la Coupe de l’America et c’est important qu’un équipage tricolore participe à cet autre circuit de référence. La navigation en foil nécessite un long apprentissage et c’est important que via des financements privés une équipe Française, constituée de marins de talents formés dans nos clubs, accumule une expérience qui nous sera profitable dans l’avenir. Je tiens également à souligner l’intégration d’Hélène et Amélie au projet. En vue de leurs projets « 2024 » ces navigations seront un atout pour elles et la voile tricolore ».

Composition de l’équipe France SailGP Team pour la saison 2 :

Athlètes équipe navigante :
Billy Besson / barreur
François Morvan / contrôleur de vol
Leigh McMillan / régleur d’aile
Olivier Herledant / wincheur
Matthieu Vandame / wincheur
Timothé Lapauw / wincheur

Athlètes sélection féminine :
Hélène Noesmoen
Amélie Riou

PROGRAMME SAILGP SAISON 2
24-25 avril 2021 Grand Prix des Bermudes presented by Hamilton Princess
5-6 juin 2021 Grand Prix d’Italie | Tarente
17-18 juillet 2021 Grand Prix de Grande Bretagne | Plymouth
20-21 août 2021 ROCKWOOL Grand Prix du Danemark | Aarhus
11-12 septembre 2021 Grand Prix de France | Saint-Tropez
9-10 octobre 2021 Grand Prix d’Espagne | Andalusie
29-30 janvier 2022 Grand Prix de Nouvelle-Zélande | Christchurch
26-27 mars 2022 Grand Prix des Etats-Unis | San Francisco (Grande Finale Saison 2)

Tags sur NauticNews : SailGP

– CP –

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

deux − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.