NauticNews Logo

Transat Jacques Vabre : Le dernier Class40 à Itajaí

Le onzième Class40 a franchi la ligne d’arrivée brésilienne de la Transat Jacques Vabre à 17h 43’ 20’’ (heure française). Thibault Hector et Morgan Launay ont donc mis 33 jours 04 heures 13 minutes et 20 secondes sur le parcours théorique de 5 400 milles (10 000 km) entre Le Havre et Itajaí à la moyenne de 6,78 nœuds. Creno-Moustache Solidaire clôt donc la ligne d’arrivée avec moins de six heures de décalage sur Club 103, Alan Roura et Juliette Pêtrès ayant fini ce midi à Itajaí…

Ils ferment ainsi la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre ! Thibault Hector et Morgan Launay sont arrivés en milieu d’après-midi brésilienne à Itajaí, terme de cette douzième édition. Creno-Moustache Solidaire avait en effet dû faire escale à Vigo (Espagne) pour changer une barre de flèche cassée lors de la troisième dépression au large du cap Finisterre. Mais le duo n’avait pas voulu jeter l’éponge même après quarante heures de travail acharné pour remettre leur Class40 en état d’affronter les 4 500 milles qu’ils restaient à parcourir.

C’est donc tout seuls qu’ils ont navigués pendant plus de trois semaines avec plus de 1 000 milles d’écart sur la queue de flotte ! Heureusement, Club 103 était aussi reparti avec 36 heures de décalage de Lorient et les deux Class40 ont alors entamé un duel à distance pour qui, revenir au contact, qui maintenir l’écart… Or Thibault Hector et Morgan Launay n’ont pas été aidés par les conditions météorologiques après le Portugal : du près, du près, et encore du près jusqu’à la latitude de Madère ! Et donc 400 milles de retard sur Alan Roura et Juliette Pêtrès…

Mais dès que les alizés ont été au rendez-vous, le duo a mis du charbon et grignoté petit à petit ce delta pour le réduire à 140 milles dans le Pot au Noir. Puis dans les alizés de Sud-Est jusqu’à Recife, d’Est jusqu’à Salvador de Bahia, de Nord-Est jusqu’au Cabo Frio, Creno-Moustache Solidaire a pu redevenir inquiétant avec seulement 120 milles d’écart. Et c’est au final avec à peine 70 milles qu’ils achèvent cette Transat Jacques Vabre, largement avant la fermeture officielle de la ligne d’arrivée, derrière Alan Roura et Juliette Pêtrès (Club 103) arrivés ce vendredi midi (heure française)…

Alan Roura, skipper de Club 103

« On a l’impression que le départ c’était hier ! Je crois que nous avons eu toutes les conditions possibles et inimaginables, et le bateau est nickel et après 32 jours de mer : l’entente, ça l’a fait ! Le Pot au Noir, on l’a eu par étape, pendant 2 ou 3 jours : on s’est dit c’est génial, ça y est c’est terminé puis 2 heures après ça revient, on ne sait toujours pas si nous l’avons passé ou pas ! C’est une belle course, tu visites Madère, les Canaries, le Cap-Vert, le Brésil, tu en fais des pays : ça n’est pas le Rhum où tu pars de France pour arriver en France. Je suis content d’accueillir les « Moustachus » tout à l’heure parce qu’ils le méritent, nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait même si nous sommes derniers et avant-derniers. Cela n’est pas donné à tout le monde de faire 32 jours sur un Class40 : c’est long quand même car ce sont des petits bateaux. »

Juliette Pêtrès, co-équipière de Club 103

« C’était long quand même : on n’a pas toujours eu les conditions météo les plus venteuses, on en a bavé dans le golfe de Gascogne, l’arrivée au Brésil était assez costaud aussi avec des grains, des plates-formes pétrolières, c’était un mini Pot au Noir ! On ne s’est jamais pris le chou, on repart demain….C’était génial, j’ai adoré ! Les « Moustachus » nous ont bien rattrapé progressivement à partir de l’équateur : il y avait que 150 milles de distance, ils n’ont pas arrêté de nous grignoter, ils étaient à fond ! »

Arrivées des Class40 de la Transat Jacques Vabre 2015

  1. Le Conservateur (Yannick Bestaven & Pierre Brasseur) en 24j 08h 10’ 09’’ (10,21 nœuds de moyenne sur l’eau).
  2. VandB (Maxime Sorel & Samuel Manuard) en 24j 10h 04’ 31’’ (10,19 nœuds de moyenne) à 1h 54’ 22’’ du premier.
  3. Carac-Advanced Energies (Louis Duc & Christophe Lebas) en 25j 21h 29’ 52’’ (9,60 nœuds de moyenne) à 1j 13h 19’ 43’’ du premier.
  4. Solidaires en peloton-ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus & Victorien Erussard) en 26j 09h 34’ 00’’ (9,48 nœuds de moyenne) à 2j 01h 23’ 51’’ du premier.
  5. TeamWork40 (Bertrand Delesne & Nils Palmieri) en 26j 22h 25’ 45’’ (9,42 nœuds de moyenne) à 2j 14h 15’ 36’’ du premier.
  6. Zetra (Eduardo Penido & Renato Araujo) en 28j 10h 37 ’30’’ (9,01 nœuds de moyenne) à 4j 02h 27’ 21’’ du premier.
  7. Groupe Setin (Manuel Cousin & Gérald Quéouron) en 28j 18h 08’ 10’’ (8,66 nœuds de moyenne) à 4j 09h 58 ’01’’ du premier.
  8. SNBSM Espoir Compétition (Valentin Lemarchand & Arthur Hubert) en 28j 19h 14’05’’ (8,80 nœuds de moyenne) à 4j 11h 03’56’’ du premier.
  9. Concise 2 (Phillippa Hutton-Squire & Pip Hare) en 28j 19h 48’20’’ (8,57 nœuds de moyenne) à 4j 11h 38’ 11’’ du premier.
  10. Club 103 (Alan Roura & Juliette Pêtrès) en 32j 22h 38’ 35’’ (6,83 nœuds de moyenne) à 8j 14h 28’ 26’’ du premier
  11. Creno-Moustache Solidaire (Thibault Hector & Morgan Launay) en 33j 04h 13’ 20’’ (6,78 nœuds de moyenne) à 8j 20h 03’ 11’’ du premier.

Tags sur NauticNews: Transat Jacques Vabre, Class40, Multi50, Imoca

CP-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

5 + dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.