NauticNews Logo

TJV : Analyse météo #5 – le pot au noir redistribue les cartes

Suite de notre analyse météo de la course des IMOCA engagés dans la Transat Jacques Vabre. Christian Dumard fait aujourd’hui le point sur le passage du pot au noir, cette zone d’instabilité météorologique qui, comme souvent, fait des heureux mais aussi…. des malheureux !

Charal fait les frais d’une situation inhabituelle dans le pot au noir
« Le passage du pot au noir est souvent plus favorable dans l’Ouest que dans l’Est, mais il y a des exceptions. 2019 en est une. Charal (Jérémie Beyou/Christopher Pratt) qui est entré dans cette zone de vents souvent capricieux avec de nombreux grains en a fait les frais. Apivia (Charlie Dalin/Yann Eliès) qui a choisi une route un peu plus à l’Est ne s’est arrêté que quelques heures et en est ressorti avec plus de 100 milles d’avance. La route jusqu’à l’arrivée ne devrait être maintenant qu’une longue ligne droite parsemée de quelques grains. »

Sortie proche pour le groupe de l’Est
« Les bateaux qui s’étaient engagés dans l’Est s’en sortent également bien. La sortie du pot au noir est proche pour eux. » C’est le cas de PRB (Kevin Escoffier/Nicolas Lunven), Banque Populaire X (Clarisse Crémer/Armel Le Cléac’h),11th Hour Racing (Charlie Enright/Pascal Bidégorry), Initiatives-Cœur (Sam Davies/Paul Meilhat), Arkea Paprec (Sébastien Simon/Vincent Riou), Advens for Cybersecurity (Thomas Ruyant/Antoine Koch) et Newrest-Art et Fenêtres (Fabrice Amedeo/Eric Péron).

Qui va s’en sortir le mieux dans le groupe des poursuivants ?
« Le pot au noir évolue chaque jour et la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain. Il est encore bien difficile de dire qui s’en sortira le mieux dans le groupe de poursuivants composé de Corum l’Epargne (Nicolas Troussel/Jean Le Cam), Bureau Vallée 2 (Louis Burton/Davy Beaudart), Groupe Apicil (Damien Seguin/Yoann Richomme), Maître CoQ (Yannick Bestaven/Roland Jourdain), Malizia 2 (Boris Herrmann/Will Harris), Pure (Romain Attanasio/Sébastien Marsset), Prysmian Group (Giancarlo Pedote/Anthony Marchand), La Mie Câline Artipôle (Arnaud Boissières/Xavier Macaire), Time for Oceans (Stéphane Le Diraison/François Guiffant), V and B-Mayenne (Maxime Sorel/Guillaume Le Brec), Water Family (Benjamin Dutreux/Thomas Cardrin), La Fabrique (Alan Roura/Sébastien Audigane) et Groupe Setin (Manu Cousin/Gildas Morvan). L’activité est forte à l’Ouest du 25ème. Le vent devrait être très irrégulier avec de la pluie et de très nombreux grains. Une petite part de réussite, une bonne dose d’observation et une attention de tous les instants sur les réglages permettront à certains de tirer leur épingle du jeu. »

Vers un resserrement de la flotte ?
« Campagne de France (Miranda Merron/Halvard Mabire), 4myPLanet (Alexia Barrier/Joan Mulloy), Pip Hare Ocean Racing (Pip Hare/Endt Ysbrand), Vers un Monde Sans Sida (Erik Nigon/Tolga Pamir) et Ariel 2 (Ari Huusela/Michael Fergusson) devraient faire leur entrée vendredi et samedi dans cette zone qui pourrait être plus clémente dans les jours à venir. On assistera peut-être à un petit resserrement de la flotte. »

Tags sur NauticNews : Transat Jacques VabreTJVIMOCA
– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

18 − quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.