NauticNews

Régates Royales 2005 – Parade en baie de Cannes

Regates-Royales-2005-endDimanche 2 octobre 2005 s’est terminée en beauté la 27ème édition des « Régates Royales – Trophée Panerai ».

Un à un, les voiliers de tradition larguent leurs amarres après avoir enchanté le port de Cannes une semaine durant. Mais c’est tous ensemble qu’ils se sont élancés vers Saint-Tropez pour le compte de la coupe d’automne du Yacht Club de France. Par 20 noeuds de vent établi, sous un beau soleil, Mariette, Mariquita, Altair, Lelantina, Moonbeam et Sunshine, gîtant jusqu’à la lice, ont les premiers doublé l’Esterel à plus de 10 nœuds. Tirant ainsi de la plus belle des manières leur révérence à la baie de Cannes.

Une semaine de grande classe.

Car durant six jours, les yachts classiques ont offert un spectacle extraordinaire aux nombreux spectateurs. Seule une journée de régate a été annulée faute de vent, tandis que toutes les autres, toujours sous le soleil, ont été éblouissantes. Et dans ces conditions royales, les deux goélettes Mariette (1915) et Altair (1931) ont pu rivaliser de beauté et de puissance en déployant leurs grandes ailes de toile. Côté cotre aurique, le 19 Mètre JI Mariquita (1911) a été une nouvelle fois impressionnant tout comme Tuiga (1909)dont la barreuse pour ces régates Christine Briand (Championne du Monde de Match Racing) raconte : « Il y a quelque chose de magique pour un marin de voir glisser les 40 tonnes de Tuiga à l’issue de manoeuvres certes éprouvantes, mais d’une logique maritime implacable.

L’efficacité au service de la beauté et vice et versa ». Mais le navire amiral de Monaco a du abandonner dés le jeudi suite au bris de son mât de flèche. Heureusement, toute l’équipe de Bernard D’Alessandri a travaillé sans relâche avec le chantier Pasqui de Villefranche pour permettre à Tuiga de se présenter aux Voiles de Saint-Tropez.

Un bilan bien positif

Dans la série des belles empoignades, le duel fratricide entre les deux Moonbeam a été somptueux, royal même à l’image de ces régates. Car avec plus de 200 bateaux inscrits, plus de 1500 équipiers et 3000 spectateurs, cette semaine cannoise a été une réussite. Bruno Fauroux, Commissaire général des Régates Royales, pouvait afficher un sourire de satisfaction au moment de la clôture tant les concurrents ont eu des propos plus qu’élogieux. Il a déclaré : « Il est trop tôt pour faire un bilan mais je suis ce soir un homme heureux ! Notre nouvelle organisation n’est certes pas encore parfaite mais nous avons identifié les points sur lesquels nous travaillerons pour être encore plus performants l’an
prochain ».

Rendez-vous est donc pris avec tous les marins, skippers et armateurs des voiliers de Tradition pour se retrouver du dimanche 24 septembre au dimanche 1er octobre 2006, lors de la 28ème édition des « Régates Royales – Trophée Panerai ».

Voir notre galerie photos

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

19 − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.