NauticNews

Chantier AD-Boats au Salon de Cannes 2008

Salona_42_IBC.jpg

09/2008 –

DISCTINCTION ET DYNAMISME.

AD-Boats présente deux nouveautés en avant-première mondiale au Salon de Cannes 2008. Les Salona 34 et 42 en version IBC (Infusion Basalt Carbon) seront donc dévoilés au public cannois du 10 au 15 septembre. Le 34 pieds est le dernier né de la gamme mais aussi le plus petit. Dessiné par J&J, il vient d’être nominé pour le prix du bateau européen 2009 dans la catégorie « Cruisers Racers de moins de 12 mètres ». Quant au 42 IBC, c’est une série limitée à 15 unités dont la coque et le pont sont réalisés en infusion, avec un cloisonnage structurel en fibre de Basalte et des appendices en carbone.

Petit croiseur ambitieux.

En 2002, AD-Boats un jeune chantier naval situé à Solin (anciennement « Salona ») dans la banlieue de Split en Croatie, s’est lancé dans la construction de voiliers. Souhaitant produire des unités modernes et performantes, le chantier croate a fait appel au cabinet d’études J&J Design Seaway. Six ans plus tard, la gamme s’agrandit avec l’arrivée du Salona 34 et du 42 IBC. Récemment commercialisé, le 34 pieds, comme tous ses aînés, est doté d’un cockpit en T, d’une grande barre à roue, d’un rail de foc contre le rouf, d’enrouleur sous le pont, et d’appendices profonds. Quant au confort, il est assuré par de larges passavants, une capote intégrée et un aménagement intérieur très complet. Disposant de 2 cabines, le Salona 34 est fabriqué en Infusion de Vinylester. Décliné en 3 versions (Standard, Racing, et Pure Racing), il tentera en janvier 2009 de décrocher le prix du bateau européen de l’année comme l’a obtenu son grand frère le 37 en 2007.

Pour la performance.

Le Salona 42 IBC, également présenté au Salon de Cannes, est une version pure « racing » du 42 pieds lancé l’an passé. Le châssis en inox, collé et stratifié à la coque, est repris sur les longerons pour donner de la rigidité à l’ensemble. Le cloisonnage structurel est assuré par des fibres de Basalte qui ont été choisies pour leur résistance thermique et mécanique ainsi que pour leur pouvoir d’isolation phonique et thermique. Quant aux espars, à la barre à roue, au safran et à sa mèche, ils sont en Carbone. Ce régatier dispose aussi en standard d’un accastillage performant et la version 3 cabines est étudiée pour recevoir 10 Equipiers. C’est une unité qui a été pensée pour courir (ORCi GPH = 580 / IRC TCC = env. 1.12.). Le chantier croate montre avec ces 2 réalisations sa volonté de produire des voiliers performants. Ainsi, les Salona 42 IBC et 34 seront sans aucun doute les vedettes du prochain Festival International de la Plaisance de Cannes.

Fiches techniques NauticNews.com : Salona 34 et Salona 42 IBC.

Plus d‘informations : www.salona-france.com

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

4 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.