NauticNews

Vendée Globe : Et de deux pour Desjoyeaux

VG08_Desjoyeaux_2.jpg

02/2009 –

Michel Desjoyeaux a remporté dimanche 1er février 2009 son second Vendée Globe. En 84 jours 3 heures et 9 minutes, le vainqueur de l’édition de 2000/2001, a réitéré l’exploit pour sa seconde participation. Durant 3 mois, le skipper de Foncia a tenu tous les suiveurs en haleine. Suite à la fuite d’un ballast, il s’est véritablement élancé des Sables d’Olonne avec un retard de 40 heures. Le réduisant chaque jour, notamment grâce à une descente express de l’Atlantique et un Océan Indien traversé en trombe, il a doublé un par un tous les concurrents. Après 45 jours de course, il est parvenu à prendre la tête de la flotte et à ne plus la lâcher. Seul Roland Jourdain a pu suivre son rythme avant de céder peu à peu du terrain à l’approche du retour en Atlantique. Implacable, le triple vainqueur du Figaro a continué d’affoler tous les compteurs. Ainsi, moins de 28 jours après avoir franchi le Cap Horn, le « Professeur » a ajouté une nouvelle ligne sur son palmarès. Il est, avec ses victoires dans la Route du Rhum 2002 et The Transat 2004, le marin le plus titré du monde de la course au large.

Temps de référence

En franchissant la ligne d’arrivée à 16h11, le skipper de Foncia en a même profité pour battre le précédent record de l’épreuve de 3 jours et 7 heures. Sur l’orthodromie de 24 840 milles, il a réalisé la moyenne impressionnante de 12,30 nœuds. Dans l’Océan Indien, il a effectué la plus grande distance journalière (466,6 milles) de cette édition qu’il a marquée de son empreinte. Et pourtant, à peine arrivé, Michel Desjoyeaux a déclaré qu’il aurait pu faire un meilleur temps. « Le monde n’a pas rétréci, a-t-il expliqué, mais on peut faire moins de 80 jours pour faire le tour du monde puisqu’il était déjà possible de descendre la barre dès cette année s’il n’y avait pas eu autant de glaces ! » Les marins qui s’élanceront dans 4 ans sont prévenus. Ils devront vraisemblablement passer sous cette barre mythique des 80 jours, s’ils veulent inscrire leur nom à côté de celui de l’incroyable « Professeur ».

Plus d’informations : Site du Vendée Globe

Crédit Photo : Mark Lloyd / DPPI / Vendée Globe

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

cinq × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.