NauticNews

Volvo Ocean Race : L’option gagnante d’Ericsson 3

Ericsson_3_Rio.jpg

03/2009 –

Ericsson 3 a remporté à Rio la 5ème étape de large, et 8ème manche, de la Volvo Ocean Race 2008/2009. Partis de Qingdao le 14 février, les Scandinaves ont été en tête de la plus longue étape de l’épreuve depuis la Nouvelle-Zélande. Après avoir franchi la 1ère porte à points en seconde position, le navigateur Aksel Magdahl a imaginé une route tout à fait inédite [voir notre article]. Cette option vers le Nord va magnifiquement porter ses fruits. Le 17 mars, Ericsson 3 passait le Cap Horn avec 2h30 d’avance sur Ericsson 4 et 8h30 sur Puma. Et durant la remontée de l’Atlantique Sud, Magnus Olsson et ses hommes ont su se jouer des conditions difficiles pour consolider leur position. Le skipper de 60 ans, dont c’est la 6ème participation à cette épreuve créée en 1973 sous le nom de Whitbread [voir notre article], remporte la plus longue étape de l’histoire, 12 300 milles. Torben Grael, le skipper brésilien d’Ericsson 4, n’aura pas réussi à gagner dans son pays. Il a franchi la ligne avec 13 heures de retard mais a précédé de 4h30 Puma qu’il devance désormais au classement général de 10,5 points.

Epique étape.

Second à la 1ère porte, 1er au Horn et 1er à Rio, Ericsson 3 a fait le plein de points. Les Nordiques s’octroient 15,5 points sur cette 5ème étape de large. Ils gagnent une place au classement. Ils dépossèdent de leur 4ème place Green Dragon, 4ème à Rio, et se rapprochent de Telefonica Blue qui a vécu une étape particulièrement difficile. Suite à un talonnage avant le départ, les Espagnols sont partis avec 19 heures de retard. Au 20ème jour de course, alors qu’ils étaient en tête, l’étai a cédé. Bouwe Bekking et ses hommes ont tout de même réussi à boucler les quelques 700 milles qu’il restait. Ils n’ont franchi le Horn que quelques heures après Green Dragon. Ils complètent le podium du classement général provisoire à seulement 2,5 points du second Puma. La régate In-Port du 4 avril dans la baie de Rio promet donc d’être très disputée. D’autant que Delta Lloyd et Telefonica Black devraient rejoindre la flotte avant de prendre la semaine suivante, le départ vers Boston.

Ericsson_3_Leg_5.jpg

Plus d’informations : Site de la Volvo Ocean Race

Crédit Photo : Dave Kneale/Volvo Ocean Race

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quinze + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.