NauticNews

Première participation française au Rio Boat Show

Ubifrance.jpg

05/2009 –

Pour la première fois, Ubifrance et les Missions économiques françaises du Brésil, en partenariat avec la Fédération des Industries Nautiques et le Grand Pavois, organisent du 14 au 21 mai à Rio, un pavillon de 10 entreprises françaises sur le salon professionnel Rio Boat Show 2009, dans le cadre de l’année de la France au Brésil.

La France sera représentée avec un espace exclusif de 77 m² au cœur du salon sur la Marina de Gloria à Rio de Janeiro. Cette initiative illustre l’intérêt français pour le Brésil à un moment où le secteur nautique continue à se développer dans le pays, malgré la crise.

Cet évènement est un point de rencontre incontournable pour les entreprises du secteur nautique  brésilien où sont attendus plus de 60 000 visiteurs.

L’histoire de l’industrie nautique au Brésil est fluctuante, entre les soubresauts de la monnaie et des taxes, les industriels ont dû s’adapter, et ce avec une certaine réussite. Les italiens en ont beaucoup profité jusqu’à présent, de même que les français Bénéteau et Jeanneau.

Les constructeurs locaux ont réussi à faire évoluer leur production vers une technologie et un savoir-faire de qualité supérieure. L’Acobar (Association Brésilienne des Constructeurs de Bateaux et équipementiers) a donc mené diverses actions afin de faire valoir la qualité de la production locale.

– La norme A.B.N.T. (Association Brésilienne de Normes Techniques)

– L’émergence de pôles de formation

– Une qualité reconnue par les consommateurs étrangers

Les petites embarcations entre 6 et 15 mètres constituent la majeure partie de la production brésilienne.

Le Brésil compte 151 chantiers, de petite ou moyenne taille et quelques 654 marinas incluant les yacht-clubs. On peut souligner une croissance de 2,5 à 5 % par an, ce qui laisse les importateurs en appétit, ou même les entreprises françaises soucieuses d’intégrer le marché brésilien, offrant des opportunités très intéressantes.

Avec 8.000 kilomètres de côtes, plus les voies intérieures, le Brésil représente un marché majeur, encore peu développé sur le plan nautique. La construction de nouvelles marinas est par exemple un des axes fort de ce développement.

Plus d’informations : Site de la Fédération des Industries Nautiques

-CP- UBIFRANCE

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

neuf − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.