NauticNews

Groupama sur tous les fronts

Groupama_3_Med_2009.jpg

05/2009 –

Groupama 3 vient de battre le record de la traversée entre Marseille et Carthage. Parti de la cité phocéenne vendredi 15 mai à 9h19, le maxi trimaran a franchi la ligne d’arrivée 17 heures 8 minutes et 23 secondes plus tard. Il a parcouru 532 milles à la vitesse moyenne de 31,03 nœuds. Des pointes ont même été enregistrées à 42 nœuds malgré une mer courte et cassante. Groupama 3, à l’aise en Méditerranée [voir notre article] améliore le record de Bruno Peyron de 48 minutes et 19 secondes. La distance officielle du record étant de 458 milles, la vitesse moyenne officielle inscrite sur les tablettes sera, sous réserve d’homologation du WSSRC, de 26,72 nœuds, alors que celle d’Orange 2 était de 25,53 nœuds.

Records et Trophées.

Bien aiguillé par Sylvain Mondon, le routeur de Météo France, Groupama 3 qui était en Stand By à Marseille depuis le 6 mai a donc parfaitement rempli sa mission. Franck Cammas a fait part de sa satisfaction quelques minutes après le passage de la ligne. « Groupama 3 s’est très bien comporté, a déclaré son skipper. Nous n’avons rien cassé et l’équipage a été super. Nous arrivons dans quelques heures à Hammamet avec un cinquième record à notre tableau de chasse. C’est de bonne augure pour la suite du programme car Groupama 3 est vraiment rapide ». Le maxi trimaran est désormais détenteur de la traversée de la Méditerranée entre Marseille et Carthage, de la Route de la Découverte (Cadix / San Salvador), du trajet Miami / New York et de la traversée de l’Atlantique Nord entre New York et le Cap Lizard qu’il tentera d’améliorer en juillet. Il détient aussi le record de la plus grande distance parcourue en 24 heures (794 milles, soit 33,08 nœuds de moyenne). Cette campagne de records constitue une longue et minutieuse préparation pour le Trophée Jules Verne de l’hiver prochain.

Autre front.

Tandis que Groupama 3 obtenait son 5ème record, la saison d’iShares Cup a débuté à Venise. Pour la première épreuve de ce circuit européen hors norme [voir notre article],  le Team Goupama est emmené, en l’absence de Franck Cammas, par Philippe Gildas. Il s’est classé 7ème à l’issue de la 1ère journée de course, à 15 points du leader Oracle. Manœuvrer des bolides que sont les Extreme 40 dans des zones de course très restreintes est un exercice spectaculaire mais difficile. « Ce sont des petits parcours, a précisé Tanguy Cariou, l’un des 4 hommes d’équipage. De plus, la zone est encadrée par le quai d’un côté et par un banc de sable de l’autre. Nous sommes contraints à des manœuvres permanentes puisque confrontés à ces obstacles ! Ce sera un peu pareil à Alméria ou à Amsterdam ». La prochaine épreuve de l’iShares Cup aura lieu à Hyères du 2 au 5 juillet. Ce sera l’occasion pour Franck Cammas de reprendre la barre du Groupama 40 avant de s’attaquer à de nouveaux chronos.

Plus d’informations : Site de Groupama.

Crédit Photo : Guilain Grenier / Sea & Co

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-neuf − dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.