NauticNews

RM 1350 : Visite d’un voyageur rapide

ForaMarine_RM1350.jpg

11/2009 –

Lors du dernier Salon de Cannes, NauticNews.com a pu découvrir le RM 1350 construit au chantier Fora Marine. Ce nouveau voilier, le 4ème et le plus grand du jeune chantier rochelais, reprend tous les canons qui ont fait le succès de ses prédécesseurs. La coque à bouchains, signée Marc Lombard, est en Contreplaqué Epoxy, ce qui augmente la rigidité tout en diminuant le déplacement. Une structure en acier galvanisé est posée dans le fond du bateau, alors que pour obtenir une meilleure résistance, le varanguage est stratifié à la coque. Le RM 1350, annoncé à 9,2 tonnes lèges, a une longueur à la flottaison de 12,82 mètres. Son tirant d’eau est d’1,95 m en version Biquille et de 2,45 m en Quillard. Ce voyageur léger peut ainsi nourrir de bonnes ambitions véliques. Il est gréé avec une GV de 53 m², un génois de 59 m² et une trinquette sur enrouleur de 31 m².

Des canons respectés.

Le RM 1350 est un voilier rapide, conçu pour le voyage et la croisière. Le plan du pont en polyester, collé, vissé et stratifié à la coque, a été pensé dans un souci d’efficacité. Le vaste cockpit est fonctionnel alors que les passavants, larges et dégagés, assurent un déplacement sécurisé. Le bon échantillonnage de l’accastillage permet à un équipage réduit familial de manœuvrer facilement ce nouveau voilier. A l’intérieur, le chantier a travaillé avec le cabinet Aekipo design pour proposer 2 ambiances : Nantucket et San Francisco. C’est dans cette dernière que le N°1 exposé à Cannes est décliné. Au pied de la descente se trouve à bâbord, face à la cloison, une grande cuisine en « U ».  A tribord, la table à carte est un véritable bureau de navigation. Elle est équipée de tous les instruments ainsi que d’une couchette de mer. Les grands hublots du rouf confèrent à cet espace surélevé une impressionnante vision panoramique, un autre des grands canons de RM.

Voilier confortable et performant.

Vers l’avant, après 2 marches, on accède à un carré et son petit salon créé par le passage excentré donnant vers la cabine propriétaire. Ce coin détente, très bien aménagé, possède de nombreux rangements. D’astucieuses bibliothèques, le long des parois peintes, utilisent pleinement les larges décrochements dus aux passavants du pont. Quant à la cabine avant, elle est spacieuse avec un lit haut et large, une salle de bains habillée d’aluminium et une grande penderie. A l’arrière, comme tous les RM, le 1350 possède un grand local technique, très utile lors des voyages au long cours. La cabine de tribord, qui sert d’accès à l’arrière du moteur est équipée de 2 couchettes superposées. La belle conception des aménagements intérieurs, associée à la qualité de la construction, dote ce nouveau né de tous les attributs du voyageur rapide. Cela laisse aussi présager d’un bel avenir. Déjà, lors du salon de Cannes, le Numéro 3 était en cours de fabrication alors qu’en novembre débutera la construction d’un modèle adapté à la course. Prévu pour être mis à l’eau en février 2010, ce RM 1350 participera à la prochaine Route du Rhum en classe 3.

Fiche Technique sur NauticNews.com du RM 1350.

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

12 + 14 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.