NauticNews

Nouveau Magnum 51′ : Force de nature

Magnum_51.jpg

02/2010 –

Les rumeurs du rachat de Magnum Marine vont bon train. Sans doute agacée par cet acharnement, Katrin Theodoli riposte. Et c’est un Magnum 51′ « Beast », plus spectaculaire que jamais, que les amateurs pourront essayer au Salon nautique de Miami, du 11 au 15 février. Motorisé avec deux Caterpillar C32 Acert qui développent 1825 CV chacun, c’est un beau pied de nez aux mauvaises langues avant le lancement d’un bateau encore plus ahurissant, le Magnum 100′ en 2012.

Le pari était osé. Le Magnum 50′ « Bestia » est une référence dans le monde de la plaisance. Pour l’anecdote, il s’agit du tout premier projet supervisé par Katrin Theodoli après le décès brutal de Filippo Theodoli, ex-président de Magnum Marine, en septembre 1990. Le bateau se destinait au roi d’Espagne Juan-Carlos Ier, propriétaire jusqu’en 2005. Finalement, la résurrection du « Bestia » fut confié au designer brésilien Luiz de Basto. La légendaire carène planante en V profond à 24° aux vérins longitudinaux prononcés est toujours de mise. Le « Beast » est porteur de performances à couper le souffle dues à une architecture sensationnelle. Mais aussi à un moteur suralimenté et couplé aux drives Arnesson. Vitesse maximale ? Soixante-cinq nœuds. Pas mal pour un bateau de 15 mètres, assurément pas le plus léger de sa catégorie. Par souci de sécurité, l’arme fatale du chantier, la carène du Magnum 51′, est relativement lourde : le poids en déplacement est de 23,5 tonnes. De plus, le Magnum 51′ est doté de flaps et stabilisateurs. « Peut-être parce que je suis une femme, je préfère avoir l’assurance de rentrer à la maison après ma sortie en mer », souligne Katrin Theodoli qui tient à essayer personnellement chaque bateau produit.

Le confort sans compromis

Inédit à l’époque, ce bouquet de vitesse et de confort, comme sur un yacht de luxe, est l’idée de Filippo Theodoli, qui reprend Magnum Marine en 1976 pour en faire une légende. Le concept est visionnaire et a été largement suivi depuis. Au demeurant, la vitesse supersonique du Magnum 51′ permettra d’avaler les longues distances en un temps record. Par exemple, s’il le souhaitait, le propriétaire pourrait piloter lui-même son Magnum 51′ sur un trajet Corse-Sardaigne. Autre idée de Filippo Theodoli : possibilités infinies de customisation. « Nous sommes obligés de construire les meilleurs bateaux au monde parce que nos clients sont habitués au meilleur. De toute façon, vu le prix de nos bateaux, nos clients doivent obtenir tout ce qu’ils veulent », disait-il souvent. Partant de là, il n’est pas étonnant que Magnum Marine ait conquis les têtes couronnées (Roi d’Espagne, Roi de Suède, Cheikh de Koweït), les politiques (Bill Clinton) ou encore des chanteurs célèbres (Madonna, Lenny Kravitz).

Magnum for life

Le chantier Magnum Marine a une production réduite (entre 10 et 20 unités par an) et le temps de réaliser précisément le rêve de chaque client. L’actuel propriétaire, Français d’après le bruit des couloirs, a choisi une étonnante couleur feu pour la carène. Il aura tout le loisir d’installer ses invités sur l’immense solarium arrière ou profiter de l’air conditionné du grand salon au pont inférieur. Derrière le poste de pilotage, qui en dit long sur la puissance du Magnum 51′, est installé un carré repas pour un agréable pique-nique en plein-air. Le couchage est composé d’une confortable cabine propriétaire, d’un canapé du salon et d’une cabine d’équipage. Quant au moteur, pièce maîtresse du bateau, il est caché sous le bain de soleil. La décoration est relativement simple, un peu country house (c’est le choix du propriétaire), mais confortable et conviviale. Surtout, l’intérieur (comme l’extérieur) est très large (4,15 mètres), ce qui est de loin un facteur décisif pour les longues traversées à plusieurs. Et le carburant ? Sans doute la bête noire de Magnum Marine. Katrin Theodoli confiait déjà cette préoccupation à un journaliste en 2007. Mais le chantier américain a plus d’un tour dans le sac. Déjà, sur le Magnum 51′, les drives de surface permettent de réduire la consommation. Encore plus économique et éco-responsable, le Magnum 100′ sera de 20% plus léger par rapport aux modèles de la même catégorie. De plus, il sera équipé d’un moteur électrique pour la navigation à vitesse réduite.

Fiche technique NauticNews.com du Magnum 51′ « Beast »

La gamme Magnum Marine sur NauticNews.com

Tags sur NauticNews.com : Magnum MarineLuiz de BastoSalon nautique de Miami

Crédits Photo : Magnum Marine

-KL-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quinze − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.