NauticNews

L’impressionnante Semaine de Kiel retient son souffle

Semaine_de_Kiel_2010_voile_olympique.jpg

06/2010 –

La Semaine de Kiel, le plus grand évènement nautique de l’Europe du Nord, a débuté le samedi 19 juin. Avec plus de 40 disciplines représentées, dont les 10 classes olympiques, ce rassemblement a attiré sur le plan d’eau des Jeux Olympiques de 1972 plus de 5 000 athlètes. Couplée avec la fête annuelle de la ville, la compétition est à la fois sportive et festive. Lors de la journée d’ouverture, grâce à une jolie brise de 20 nœuds, 30 régates ont pu être courues dans le cadre de la Coupe du Monde ISAF qui occupe la 1ère partie du programme. Chacune des classes a disputé 2 à 3 manches, et jusque 7 manches pour les véloces 49er. Parmi les concurrents de renom, en Star Robert Scheidt, le quadruple médaillé olympique et triple vainqueur de l’épreuve en Laser, a parfaitement entamé sa compétition. Le Brésilien, avec son compatriote Bruno Prada, s’est classé 1er et 4ème des 2 seules manches courues samedi. Ils occupent la 1ère place du classement  d’autant qu’ils n’ont pas pu régater les 2 jours suivants.

Premiers points cruciaux.

Si l’ouverture de la 128ème Semaine de Kiel a été sportivement prometteuse, depuis c’est le Stand By. Les vents synoptiques et thermiques s’affrontent mollement, et génèrent, sous un grand ciel bleu, une vraie pétole. Hormis pour le Match Race féminin, où après 3 jours de compétition Claire Leroy est en tête du Round Robin de classement, le comité n’a eu d’autres choix que d’annuler les courses. Pour la Coupe du Monde ISAF, ce sont avant la journée de mardi 22 juin qui s’annonce peu ventée, les classements de la 1ère journée qui vont déterminer les Medal Race. Pour les Français, peu représentés en Allemagne, les résultats sont contrastés. Si Julien Bontemps en RS:X domine sa série avec 4 victoires en 5 manches, les autres engagés ont plus de mal. En Laser, Jean-Baptiste Bernaz comptait sur cette journée dédiée aux finales pour entrer en Medal Race. 25ème après les 3 manches de samedi, le laseriste de Sainte-Maxime compte 8 points de retard sur le 10ème. Si l’on ne court pas aujourd’hui, ce résultat réduirait considérablement ses chances de monter sur le podium de la Coupe du Monde, avant la dernière épreuve de la saison qui aura lieu à Weymouth du 9 au 14 août.

Régates et festivités.

Autres Français engagés, Manu Dyen et Stéphane Christidis sont 12èmes en 49er, à cause d’un OCS. A 5 points de la Medal Race ils pourraient y rejoindre, si d’autres manches sont disputées, Yann Rocherieux et Morgan Lagraviere brillants 6èmes, à seulement 4 points du podium. Enfin, en Finn, Jonathan Lobert confirme sa bonne saison en occupant la 4ème place du classement, à 5 petits points du leader. Bien que commencée par un report des courses, la journée de ce mardi est cruciale pour nombre d’athlètes engagés. Attentifs à la moindre risée sur leurs parkings respectifs, ils attendent l’ordre de gagner le plan d’eau qui se remplit de voiles peu à peu. Si la Coupe du Monde est en suspens, la fête bat tout de même son plein avec des centaines de voiliers descendant l’estuaire, dans le sillage de très nombreux vieux gréements. Jeudi 24 juin, toutes les classes internationales vont prendre le relais sur le plan d’eau. Ainsi, jusqu’au 27 juin, la Semaine de Kiel, véritable messe de la voile, va permettre aux quelques 3 millions de spectateurs de célébrer les voiliers, les marins et une ville tournée vers la mer.

Semaine_de_Kiel_2010_tradition.jpg

Plus d’informations : Site de la Semaine de Kiel

Tags sur NauticNews.com : Voile OlympiqueLaserJean-Baptiste Bernaz

Crédit photo : segel-bilder.de / Kieler Woche 2010

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

19 + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.