NauticNews

Trophée Jules Verne : Le convoyage succède à la course pour le maxi Banque Populaire

Banque Populaire V Trophée Jules Verne abandon

Contraint à l’abandon lors de sa tentative de record autour du monde, Banque Populaire V fait voile vers Lorient. Le maxi trimaran, engagé sur le Trophée Jules Verne depuis le 22 janvier [voir notre news] a heurté un objet flottant jeudi 3 février alors qu’il naviguait à plus de 37 nœuds. Une partie de la crash-box de la dérive s’est brisée. Durant 48 heures, Pascal Bidégorry et ses hommes ont tout tenté pour réparer la pièce afin de reprendre leur tour du monde. Mais le skipper a du se rendre à l’évidence. Et le samedi 5 février, il a annoncé l’abandon du maxi Banque Populaire V qui comptait avant l’incident 456 milles d’avance. « Nous avons passé la journée d’hier à scier l’extrémité de la dérive abimée. Nous avons dégagé une petite partie saine et nous avons gratté à l’intérieur pour faire une stratification« , a expliqué Pascal Bidégorry. « Le bateau est un véritable atelier de composite en ce moment, ce qui n’a rien d’évident par 46° Sud, dans le froid et dans le brouillard permanent. Nous nous retrouvons avec deux mètres de dérive au lieu des 5,80 mètres habituels. A l’échelle d’un bateau comme le nôtre, ça n’encourage pas la performance et nous avons énormément de près annoncé pour aller jusqu’aux Kerguelen, conditions dans lesquelles la longueur totale de la dérive est indispensable« .

Banque Populaire V Trophée Jules Verne dérive endommagée

Après deux jours de travail, et malgré la détermination de l’équipage, la décision est prise de renoncer au record. Avant son avarie, Banque Populaire V possédait 456 milles d’avance sur le temps de référence de Groupama 3, détenteur du Trophée Jules Verne [voir notre article]. Lundi 7 février, le maxi trimaran est passé à 1 000 milles à l’ouest de Cape Town. Naviguant à plus de 25 nœuds, les hommes de Banque Populaire V vont connaître un début de mollissement en contournant l’anticyclone de Sainte-Hélène. Le long convoyage qui doit les conduire à Lorient en une quinzaine de jours succède donc à la course contre la montre du record. Mais si la déception à bord est forcément grande, pour une première tentative, l’équipage de Pascal Bidégorry a été particulièrement performant.  « Je suis déterminé à faire ce tour du monde et à battre ce record, a déclaré à la vacation ce dernier. Nous avons à la fois un bateau fiable sur lequel on a vraiment bien travaillé et un degré de qualité sur le plan sportif qui fait que le Maxi Banque Populaire V mérite beaucoup mieux que ce qu’on a à lui offrir aujourd’hui. Il faut continuer à travailler pour l’avenir « .

Tags sur NauticNews.com : Maxi Banque Populaire –  Trophée Jules VerneRecords de traverséeVPLP

Crédit Photo:  BPCE

– NG –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quinze − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.