NauticNews

Amel 64 : Le nouveau cap d’Amel

Amel 64 navigation et cockpit central

L’Amel 64 marque un tournant chez le constructeur rochelais spécialisé dans le bateau familial de voyage. Plus qu’une révolution, cette importante évolution  se traduit notamment par une carène pour la 1ère fois signée par un architecte extérieur au chantier. En projet depuis 2008, l’Amel 64 a été dessiné par Berret et Racoupeau qui l’ont doté de lignes tendues et d’un arrière évasé. Outre les lignes, le chantier propose également pour la 1ère fois un pont en teck en option, ainsi que des voiles en D4 Spectra. Présenté en exclusivité mondiale lors du festival de la plaisance de Cannes, ce 64 pieds possède cependant tous les autres attributs qui ont fait le succès de la marque.

Avec son Cockpit Central, le chantier Amel propose toujours autant de sécurité et de confort à bord de son nouveau voilier. L’abri rigide se prolonge électriquement depuis le mât d’artimon et offre ainsi une surface couverte extérieure très importante. La vaste plateforme arrière est destinée au bain de soleil, avec le rail d’écoute de l’artimon encastré. Le tableau arrière fait office de porte de garage pour une annexe, rangée avec son moteur à poste. Avec ses 5,6 mètres de maître Bau, l’Amel 64 offre énormément d’espace et de possibilité de stockage, tandis que la longueur hors tout de 19,6 mètres l’affinent, notamment vers l’avant. A partir du pied du grand mât, la carène se resserre pour arriver à une pointe avant fine où sont frappés les points d’amures des enrouleurs de génois  (87 m²) et de trinquette (38 m²). Le gréement ainsi fractionné, avec la GV de 64m² et l’artimon de 36 m², permet de manœuvrer l’Amel 64 facilement. La carène et les 35 tonnes assurent une bonne stabilité, tandis que les arrivées à quai sont facilitées par deux propulseurs télescopiques d’étrave.

Amel 64 carène signée Berret et Racoupeau

Fidèle à l’identité du chantier, le pont de l’Amel 64 est entièrement entouré d’un balcon en inox. A l’intérieur, le constructeur a juste adapté son agencement classique au goût du jour. Les boiseries sont en noyer américain ou en acajou, tandis que les planchers sont en teck brut. Au pied de la descente, le grand carré est compartimenté autour d’une console centrale. Les espaces repas et détente sont placés sur bâbord, tandis qu’à tribord se trouvent la cuisine suréquipée avec son plancher en bolon ainsi qu’une table à carte. Pour se rendre vers les deux cabines arrières, qui possèdent chacune leur salle de bains, il faut emprunter un petit couloir passant derrière la cuisine. Vers l’avant, la grande cabine propriétaire possède un lit sur vérin afin de créer un maximum de rangements. La salle de bains, très fonctionnelle, est plutôt réussie, notamment au niveau de l’esthétisme. Avec également une importante épaisseur de pont pour garantir une bonne isolation phonique, l’Amel 64 est doté de tous les attributs du confort. Le tournant d’Amel semble ainsi particulièrement bien réalisé. « Nous sommes très fier du résultat » a expliqué un concessionnaire à NauticNews.com lors du salon de cannes. Cette fierté s’accompagne d’une satisfaction commerciale. Lors de notre visite, 6 exemplaires étaient d’ores et déjà vendus, et les prochaines commandes ne seront livrées qu’à partir du printemps 2012.

Fiche Technique sur NauticNews.com de l’Amel 64La gamme complète Amel

Tags sur NauticNews.com : AmelSalon de Cannes Berret et Racoupeau

Crédit photo : JM Rieupeyrout

-NG-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

trois + douze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.