NauticNews Logo

Laser : Un accroc sur la route olympique de JB Bernaz

JB Bernaz Laser SOF 2011

« J’ai loupé mon objectif » a déclaré sans concession Jean-Baptiste Bernaz sitôt la Semaine Olympique Française achevée. Pourtant, le laseriste varois avait débuté la compétition de la meilleure des manières. Signant respectivement des places de 3ème, 3ème et 2nd lors des trois premières manches, il semblait posséder toutes les clefs pour réussir cette épreuve extrêmement relevée avec plus de 150 concurrents. Malheureusement, le licencié de Sainte-Maxime a peu à peu perdu ses sensations et a glissé au classement. 25ème avant la Medal Race qu’il ne disputera pas cette année, la rentrée hyéroise a un goût amer pour Jean-Baptiste, qui a tout de même pu compter sur le soutien de ses supporters. Son prochain grand rendez-vous, devenu crucial, se disputera début juin à Weymouth (Angleterre), sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques.

Les mots de Jean-Baptiste après la Semaine Olympique Française :

« C’est un vrai raté pour moi car j’ai loupé mon objectif. J’ai bien progressé dans la brise, ce qui était un point faible, et j’ai réussi trois très bonnes premières manches. Malheureusement, j’ai manqué presque tous mes premiers bords de près, à cause d’un déficit de vitesse, notamment dans le petit temps, mais aussi à cause de mauvais choix tactiques. Je n’ai pas réussi à bien me placer. En qualification, les erreurs peuvent être rattrapées, mais pas lors des finales. Aujourd’hui, je suis un peu déçu de n’avoir également pas offert un beau spectacle à mes supporters. Le Club Nautique de Sainte Maxime est très moteur dans mon projet olympique. Plus de 50 personnes sont venues me soutenir lors de ma dernière manche à bord d’une vedette des Bateaux Verts, spécialement affrétée pour l’occasion. Je sens qu’il y a des gens derrière moi et ça fait chaud au cœur. J’ai désormais toutes les cartes en mains. Il ne me manque plus que la performance…
Quant aux raisons de ce raté, je pense que je n’ai pas bien géré les à côtés de ma préparation. Pour la Sail for Gold de Weymouth que je dois absolument réussir, je dois me recentrer sur le sportif afin de ne pas arrivé comme sur la SOF, saturé psychologiquement. Ce raté doit me servir de tremplin d’autant que je sais ce que je dois travailler (sensations, vitesse et polyvalence). »

JB Bernaz supporters Olivier Bausset Lionel Pellegrino Club Nautique Ste Maxime pour NN

Un laseriste soutenu.

Malgré une dernière journée difficile, Jean-Baptiste Bernaz a pu apprécier le soutien de ses supporters. Venus de Sainte-Maxime, ceux-ci, plus de 50, ont affrété une vedette des Bateaux Verts, l’un des partenaires du laseriste. La régate a été commentée en direct par Georges Khorel et Laurent Bernaz. Outre les membres du Club Nautique de Sainte Maxime se trouvait à bord Robin Follin, jeune espoir varois de Laser. Olivier Bausset, médaillé de bronze des derniers Jeux Olympiques, a également embarqué afin d’expliquer aux supporters de J2B les différentes disciplines de la voile olympique. Cette opération, en concertation avec les différents comités de course, a été un vif succès. Les supporters de Jean-Baptiste pourront de nouveau embarquer lors des Voiles de Saint-Tropez en octobre. Durant la journée des défis, les deux villes du célèbre golfe varois s’affronteront en Match Racing, avec à bord, des membres célèbres des deux clubs.

Tags sur NauticNews.com : Voile OlympiqueLaserJean-Baptiste BernazSemaine Olympique Française

Plus d’informations : Site de Jean-Baptiste Bernaz

Crédit photo : JM Liot / DPPI / FFV – Association J2B

-CP-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

16 − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.