NauticNews

Merry Fisher 6 Marlin : Simple mais efficace


Jeanneau intègre dans sa gamme 2011 un nouveau bateau de pêche-promenade. Non seulement convertible, le Merry Fisher 6 Marlin est également accessible à tous les porte-monnaies ou presque.

Le chantier Jeanneau a conçu le Merry Fisher 6 Marlin dans un esprit scandinave. Sa simplicité est très étudiée pour s’adapter aux deux programmes : la pêche et la promenade. Cela, pour convenir entre autres à une utilisation familiale qui nécessite davantage de confort et de sécurité. Par ailleurs, le bateau est proposé à un prix juste. Son acquisition ne coûtera guère plus de 16310 euros hors options. Ce tarif inclut : la fabrication et la “finition première 2011” (couleur de coque bordeau, fenêtre coulissante à bâbord et un second essuie-glace électrique bâbord). Les options sont tout aussi abordables, avec une liste essentielle : bite d’amarrage axiale, guindeau électrique (ces deux-là n’étant pas compatibles), arceau, cadenas antivol, table de cockpit amovible, bac à poissons, rouleau de bordé, coussins, barre franche, rideaux, WC chimique et pré-montage moteurs. Ces derniers sont disponibles en Yamaha, Suzuki et Honda avec une puissance maxi de 115 CV. Peut-être un peu faible pour déjauger rapidement, mais la coque étant légère (1570 poids lège), cela semble suffire. Essayé avec un Yamaha et avec une charge de 1859 kg, on obtient 18,10 nœuds à 4500 tr/min.

Côté pêche

La motorisation étant en hors bord, les vitesses de pointe vont jusqu’à 30 nœuds. Cependant, les moteurs sont insonorisés pour rassurer les âmes sensibles. Le Merry Fisher 6 Marlin affiche également une coque sportive mais volumineuse signée Jeanneau design, Centkowski et Denert design. Une coque en V profond permet de réduire le tapage dans le clapot et l’éventuel bain de mer involontaire. Dans la houle, l’amorce de quille permet de bien surfer et évite de glisser de travers. Les deux permettent d’obtenir un bateau très stable, même s’il n’est pas vraiment adapté au gros temps. Cela dit en passant, c’est commun à la plupart des pêche-promenade. Le cockpit se distingue par son accès (plateforme et portillon), ses dimensions (1,91 par 2,15m) et sa protection (une hauteur de 0,77m). Niveau sécurité, les larges passavants encastrés l’assurent parfaitement. Vivier, barre franche, liston, bac à poissons… Standard ou en option, les accèssoires spécifiques sont au complet. La timonerie mérite une mention particulière par son accès, sa visibilité, son poste de pilotage ergonomique et ses nombreux rangements à cannes.

Côté promenade

Le Merry Fisher 6 Marlin se prête sans efforts particuliers au programme de promenade. La recherche du chantier Jeanneau s’est notamment portée sur le design. Les sorties journalières étant soumises aux impératifs de confort pour satisfaire famille et amis, la timonerie (toujours elle !) était au centre de toutes les attentions. Les designers ont élaboré une configuration de type vedette ou bateau de patrouille des gardes-côtes nord-américains. Cela a permis non seulement une grande luminosité mais aussi une ouverture sur l’extérieur grâce à un hard top quasi entièrement vitré et aux belles fenêtres latérales. L’une de vitres étant coulissante en standard, le bateau sera facile à aérer. Niveau assises, on y trouve une belle banquette trois places, une banquette supplémentaire pour une sieste éventuelle. On y trouve aussi un emplacement pour un WC chimique. Par ailleurs, la ligne de pontage est en vague pour une ligne élégante, particulièrement soutenue par la couleur de coque bordeau. Le cockpit peut être aménagé en salon où il fait bon bronzer, déjeuner et profiter de la baignade. On peut par exemple rajouter une table amovible sur le coffre central ou des banquettes escamotables à bâbord. Le chantier a également prévu un emplacement pour une glacière et un vivier pour garder les boissons, le pique-nique et les poissons au frais. Il ne manquent que le petit grill et un évier d’appoint. Mais même sans, le Merry Fisher 6 Marlin est un vrai bateau de pêche-promenade qui peut rivaliser avec la plupart des concurrents européens.

Fiche technique NauticNews.com du Merry Fisher 6 Marlin

Toute la gamme Jeanneau

Tags : JeanneauCentkowski et Denert design – Merry FisherPêche Promenade

Crédit Photos : Jeanneau

-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

5 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.