NauticNews

Audi MedCup : Container vainqueur à Marseille

AudiMedCup Marseille TP52 Container

Container de l’Allemand Markus Wieser a remporté le Trophée de l’Audi MedCup à Marseille, seconde épreuve de l’année après celle de Cascais. Les Américains de Quantum, vainqueurs à Cascais [voir article] et seconds à Marseille, restent leaders du classement provisoire.

Huit manches ont pu être lancées pour les TP-52 en rade de Marseille puisque le Mistral qui soufflait dimanche toute la journée, n’a pas permis au comité de Course d’envoyer la neuvième et dernière course prévue au programme. Cet ultime affrontement phocéen aurait alors joué un grand rôle dans le classement final puisque Container restait sous la pression de Quantum à seulement 1,5 point et la troisième place était très ouverte entre les Italiens, les Espagnols, les Russes et les Suédois. Pourtant les Allemands avaient mal débuté ce Trophée de Marseille quand les petits airs étaient encore au rendez-vous : l’équipage de Markus Wieser, nouveau venu sur le circuit avec leur plan Rolf Vrojlik (identique à Ràn) n’a pas trouvé tout de suite le mode d’emploi en dessous de dix nœuds de vent. Il faut dire que les différentiels de vitesse sont tellement minimes qu’il faut quasiment réaliser une course parfaite dans tous les secteurs du jeu, pour espérer s’imposer. Les arrivées groupées avec moins de dix secondes d’écart entre les trois premiers ont été légion !

Toutes les manches comptent…

Mais si Container s’adjuge logiquement la victoire finale grâce à sa régularité aux avant-postes, et surtout grâce à sa domination sur le parcours côtier de samedi, force est de constater que les Américains restent les maîtres du jeu après leur suprématie au Portugal et leur seconde place à Marseille. La particularité de l’Audi MedCup est en effet que toutes les manches comptent et que le classement final sur l’ensemble des cinq épreuves programmées (Cascais, Marseille, Gagliari, Cartagena, Barcelone) cumule tous les points acquis sur chaque épreuve ! Il ne faut donc pas jouer au yo-yo au fil des manches, ce qui est particulièrement difficile quand les huit prétendants sont aussi incisifs et compétents… Le bilan sur les dix-sept manches courues à Cascais et à Marseille montre que tous les équipages ont remporté au moins une victoire, mais que tous ont aussi pris un « râteau » avec une ou plusieurs manches de dernier ou avant-dernier. Avec onze points de retard sur Quantum, Container a encore du travail en perspective pour les trois Trophées à venir, surtout que les Italiens très inconstants tant au Portugal qu’en France, seront à domicile à Cagliari ! En fait, les Allemands sont d’une régularité de métronome avec seulement une place de 7ème à Marseille quand les Américains sont moins percutants quand ils ne dominent pas puisqu’ils cumulent tout de même sept victoires de manches au total… Pour les autres équipes, les Britanniques de Gladiator absents à Cascais, commencent tout juste à prendre la mesure de l’ex-Artemis 2009, et les Franco-germaniques de Audi Sailing Team powered by All4One ont encore du travail pour espérer viser plus régulièrement une place sur le podium : ces deux teams ont d’ors et déjà un tel écart sur le leader au général que trois épreuves seront difficilement suffisantes pour refaire leur retard. Pour les autres, il faut travailler le positionnement au départ (Ràn), ne pas être trop tôt sur la ligne (Bribon), être constant stratégiquement (Azzurra) ou plus véloce sous spi (Synergy)… sans compter tous les petits détails qui restent à mettre au point sur les réglages du mât, le profil des voiles, la réactivité dans les molles, la relance en sortie de virement, ou même la fluidité de la communication de la cellule arrière. C’est la rançon du très haut niveau : il ne peut y avoir le moindre grain de sable dans une mécanique huilée !

AudiMedCup Marseille flotte TP52 course cotière calanques

Classement du Trophée de Marseille après huit manches

  1. Container (Markus Wieser) 7+3+4+6+2+3+2+1,5 = 28,5 points
  2. Quantum (Ed Baird) 4+1+1+8+3+4+3+6 = 30 points
  3. Audi Azzurra Sailing Team (Guillermo Parada) 1+7+3+7+5+5+6+3 = 37 points
  4. Bribon (Gonzalo Araùjo) 3+2+6+5+8+1+4+9 = 38 points
  5. Synergy Russian Sailing Team (Valentin Zavadnikov) 2+4+7+2+6+6+5+7,5 = 39,5 points
  6. Ràn (Niklas Zennstrom) 5+5+2+4+4+2+9 (DSQ)+10,5 = 41,5 points
  7. Audi Sailing Team powered by All4One (Jochen Schümann) 6+6+8+3+7+8+1+4,5 = 43,5 points
  8. Gladiator (Tom Wilson) 8+8+5+1+1+7+5 (RDG)+12 = 47 points

Classement général de l’Audi MedCup après 2 épreuves sur 5 :

  1. Quantum (Ed Baird) 19+30 = 49 points
  2. Container (Markus Wieser) 31,5+28,5 = 60 points
  3. Audi Azzura Sailing Team (Guillermo Parada) 32,5+37 = 69,5 points
  4. Synergy Russian Sailing Team (Valentin Zavadnikov) 37+39,5 = 76,5 points
  5. Ràn (Niklas Zennstrom) 40,5+41,5 = 82 points
  6. Bribon (Gonzalo Araùjo) 47,5+38 = 85,5 points
  7. Audi Sailing Team powered by All4One (Jochen Schümann) 58+43,5 = 101,5 points
  8. Gladiator (Tom Wilson) 85,5+47 = 132,5 points

Tags sur NauticNews.com : Audi MedCupTP-52

Crédit photos : Stefano Gattini_Studio Borlenghi – Ian Roman / Audi MedCup

-CP-

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

6 + deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.