NauticNews Logo

Smeraldo 45′ : Le petit bijou d’Apreamare

Le Smeraldo 45′, nouveau gozzo d’Apreamare, vient d’être dévoilé au Festival de la Plaisance de Cannes. Destiné à un marché de niche, il joue la carte du pittoresque, mais embarque la technologie IPS. Tout à fait dans la philosophie du chantier italien, à cheval entre tradition et innovation.

Dans une interview accordée récemment à NauticNews.com, Tommaso Spadolini décrit le  Smeraldo 45′ comme « un bateau minimaliste, avec des lignes pures et classiques, en parfaite harmonie avec son volume et ses dimensions ». Pour arriver à ce résultat, l’architecte a notamment procédé à la suppression de la plupart des vitres, dont celles aux formes complexes. Le design obtenu est un authentique vintage, inspiré des années 50 : coloris bleus, rouge et blanc, stratifiés apparents qui rappellent les barques en bois et main courante intégrale en acajou. Spadolini sait faire, avec ses 30 ans de vie professionnelle et plus de 200 projets à son actif. Et surtout, son attachement bien connu pour le millésimé. « Certains propriétaires ne veulent plus naviguer sur un bateau qui ressemble à tant d’autres », explique l’architecte. « Ils sont séduits par l’idée d’un bateau rétro mais qui embarque les dernières technologies et conserve une âme « verte ». C’est pourquoi un bateau comme le Smeraldo 45′ les met en ébullition ».

Le Vésuve veille

Loin sommes nous du traditionnel gozzo, bateau de travail des pêcheurs sorrentini ou napolitains. Loin aussi du tout premier Smeraldo d’Apreamare, une pittoresque barque de 7 mètres, présentée en 1987 au salon nautique de Naples. Toutefois, plus luxueux et plus grand, le Smeraldo 45′ est toujours en osmose avec la nature, un autre dada de Tommaso Spadolini. « Designers et chantier, nous avons porté une attention toute particulière au choix des matériaux et aux techniques de construction », souligne l’architecte florentin. « La coque et la superstructure sont en fibre de verre mais toutes les résines et les éléments de structure étaient stockés et déposés en accord avec les recommandations de l’Union Européenne concernant l’écologie. Tous les meubles d’intérieur sont conçus en bois naturel massif et aucune colle toxique ou composant synthétique n’ont été utilisés. De plus, le bateau est entièrement recyclable », commente-t-il.

Design harmonieux

Le leitmotiv du design était d’offrir confort et habitabilité. On retrouve donc plusieurs sofas et bains de soleil ou encore un cockpit partiellement ombragé au toit par un rideau partiellement amovible. Les accès sont faciles et sûrs (passage direct du cockpit au pont inférieur par exemple). Le design des intérieurs montre la même attention à l’ergonomie et à l’espace. Pour la première fois dans l’histoire du gozzo, la cabine de l’armateur à l’avant est pleine largeur et a un lit de taille standard. « Le design de la coque permet d’avoir beaucoup de place », explique Tommaso Spadolini. Quant à la cabine d’invités, elle dispose de deux lits de 80 centimètres de large. Toutes les cabines ont par ailleurs beaucoup de rangements. Les douches sont séparées, leurs murs sont décorés avec des mosaïques et les lavabos sont en marbre. La cuisine est entièrement équipée avec un électroménager de haute qualité et grandeur nature. L’armateur disposera d’une pièce séparée, située derrière la cambuse. Cette cabine pourra de plus être utilisée pour des invités de dernière minute. Côté moteurs, le Smeraldo 45’ est équipé avec deux Volvo Penta IPS 500 et atteint la vitesse maximale de 28 noeuds et la vitesse de croisière d’environ 24 noeuds. Voici un petit bijou de technologie et de design qui brillera longtemps après le Festival de la Plaisance de Cannes…

Fiche Technique NauticNews.com de l’Apreamare Smeraldo 45′

Toute la gamme Apreamare

Tags : ApreamareTommaso SpadoliniGozzoFestival de la Plaisance de Cannes

Crédit photos : Apreamare

-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

13 − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.