NauticNews

Championnat du Monde de TP 52

TP 52 World Championship 2011 Porto Cervo

Durant une semaine, sept TP-52 s’affrontent à Porto Cervo (Italie) pour le titre de champion du monde. Quantum, tenant du titre et récent vainqueur de l’Audi MedCup [voir article], est bien entré dans la compétition en claquant la 1ère manche. Moins à l’aise dans les deux suivantes, l’équipe américaine pointe après 2 jours de course à la 3ème place, à 2 points du leader Paramount Park Murcia.  » On ne peut pas se permettre de baisser la garde », a expliqué Ed Baird, skipper-barreur de Quantum Racing.  » Il y a beaucoup de points en jeu demain donc ça va être une journée capitale dans ces championnats du monde ». Ce jeudi donc, est dédié à la régate côtière dotée d’un coefficient de 1,5. Toutes les équipes vont tenter d’y briller, notamment les surprenants Espagnols de Paramount Park Murcia, très à l’aise dans les petits airs, ou les réguliers Anglais de Gladiator. Actuelle deuxième, l’équipe britannique compte à son bord le tacticien américain Chris Larson, vainqueur des mondiaux de Melges 32. Quant à la fin de classement, elle est occupée par deux TP-52 qui nourrissent encore quelques espoirs quant à la victoire finale. Pour Audi  All4One, 7ème à 12 points, l’arrivée du Mistral pourrait être salutaire. L’équipe de Jochen Schümann a toujours été plus à l’aise dans des conditions plus musclées, comme celles annoncées par les prévisions météorologiques. S’ils remportent la régate côtière, les Franco-allemands ont l’occasion de se replacer et de conserver leurs chances de victoire finale, tout comme les Italiens d’Audi Azzurra qui jouent à domicile.

Suivre les régates : Site du championnat du Monde de TP 52

Tags sur NauticNews.com : TP-52Audi MedCup All4One

Crédit photo : Audi TP52 World Championship / Nico Martinez / WSM

-NG-

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

3 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.