NauticNews

TP 52 : Quantum domine la série

TP52 world championship Quantum

Déjà vainqueur en 2008 à Lanzarote et l’année dernière à Valence en Espagne, Quantum Racing s’impose cette semaine en Sardaigne sur la Costa Smeralda avec quatre points d’avance sur les Allemands de Container. Comme en 2008, ils réalisent ainsi le doublé, avec une victoire dans l’Audi MedCup et un sacre de Champion du Monde. Le duo Adrian Stead à la tactique et Francesco Mongelli à la navigation a parfaitement fonctionné cette semaine, malgré la grande variété de conditions, vent très faible en début de régate, forte brise samedi et vent modéré ce dimanche. « Chacun de ces titres mondiaux est le résultat d’un incroyable travail d’équipe, et cela bien que nous ayons eu deux équipes différentes en style et en personnalité », explique le responsable de projet Ed Reynolds. « Et cette homogénéité dans les résultats, nous la devons à Doug De Vos, qui a nous a donné les moyens de monter des groupes solides. Je tiens vraiment à lui rendre hommage ». Très en forme cette semaine, l’équipe allemande de Container termine deuxième de ces championnats du monde grâce à d’excellents résultats dans les dernières manches (2e, 1er et 2e). Une performance qui rassure le groupe d’Udo Schutz après leurs modestes classements à Carthagène et à Barcelone.

Gladiator complète le podium de ce championnat du monde. A égalité de points avec les Espagnols de Paramount Park Murcia, les Britanniques l’emportent au tie-break avec un plus grand nombre de 3e places. L’armateur Tony Langley salue l’état d’esprit de leur tacticien Chris Larson, récent vainqueur du championnat du monde de Melges 32. Enfin, chez les Franco-allemands d’Audi All4One ces championnats du monde auront été compliqués, malgré quelques bonnes manches. A l’aise dans la brise, comme le prouve la victoire à Cagliari, les hommes de Jochen Schümann savent qu’ils leur restent du travail à accomplir. « Nous terminons les Championnats du Monde en bas du tableau, ce qui est très frustrant pour toute l’équipe », a expliqué le skipper allemand. « Nous allons nous occuper de notre bateau et trouver des solutions, car pour le moment nous ne sommes pas compétitifs dans le petit temps, et ce sera notre priorité cet hiver.»

 TP52 world championship Fleet

Tags sur NauticNews.com : TP-52Audi MedCup All4One

Crédit photos : Audi TP52 World Campionship / Nico Martinez / WSM

-CP-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

6 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.