NauticNews Logo

Alpari WMRT: Indétrônable Ian Willams

Cette semaine de régate du YCPR – Match Race France aura offert un panel complet de conditions de navigation aux équipages.

Le programme initial de cette dernière journée de compétition prévoyait à 10h l’envoi de la petite finale en deux matchs gagnants, puis l’envoi de la finale en trois matchs. Mais la météo très capricieuse du matin, à peine 2 nœuds sur le parcours, a bouleversé la donne et testé à l’extrême la concentration de nos match racers qui ont du attendre 12h40 pour prendre le premier départ.

La petite finale s’est finalement jouée en une seule manche. Le suspense n’aura donc pas été de longue haleine pour cette course entre Swinton et Jury qui se battaient pour la troisième place. La pression est grande ! Pas de seconde chance pour nos jeunes équipages !

Après avoir infligé une pénalité au team néo-zélandais de Laurie Jury, Keith Swinton a pris une très confortable avance de sept, huit longueurs qu’il a conservée jusqu’à la ligne d’arrivée.

L’australien Keith Swinton se place donc 3ème, et Laurie Jury 4ème de ce YCPR – Match Race France.

Une finale spectaculaire

La finale entre Williams et Tiller était prévue en trois manches gagnantes. Elle s’est finalement jouée en deux.

Après une première victoire remportée par Williams dans un vent de 8-10 nœuds, les deux finalistes ont offert un match de finale incroyable !

Le départ s’est fait dans des conditions dantesques, on percevait avec difficulté la marque au vent.

Alors que les deux bateaux arrivaient à la bouée au vent, un grain terrible s’est abattu sur le plan d’eau accompagné d’une grosse risée de 20-25 nœuds. Des conditions dans lesquelles l’envoi de spi peut s’avérer périlleux. C’est pourtant l’option choisie par les deux teams. Une manœuvre que Williams réalise avec un peu moins de réussite. Perdant de la vitesse, il cède alors de précieux mètres à son adversaire néo-zélandais sur le premier bord de portant.

Mais alors que William arrive à la bouée sous le vent et manque de partir au tas, il opère une manœuvre absolument incroyable !

Il vire, récupère son spi et parvient à reprendre de la vitesse sur le second bord de près. L’équipage britannique choisit de partir sur la droite du plan d’eau, Tiller à gauche. A partir de ce moment, l’issue du match se dessine, et en deux virements Ian Williams prend la tête de la course et deux longueurs d’avance. Un avantage qu’il conserve sur le dernier bord de portant jusqu’à couper la ligne.

Une arrivée superbe : cris et accolades sur le J80 skippé par Ian Williams, l’émotion est vive !

Le mot du vainqueur du YCPR – Match Race France 2012

Ian Williams, GAC PINDAR (UK) : « C’est fantastique de remporter l’YCPR – Match Race France. Nous avions déjà gagné en 2007 et il est bien sûr très agréable de réitérer cette victoire. En finissant sur la première marche du podium à Marseille, nous avons à présent de bonnes chances de remporter le Alpari World Match Racing Tour. Nous sommes très contents de notre semaine de navigation ici ! Nous sommes arrivés ce matin en nous disant que peut-être nous n’aurions pas de vent et nous finissons la course dans 25 nœuds ! On aurait du s’en douter, il y a toujours du vent à Marseille et des supers conditions de navigation ! »

« Côté pontons »

Christian Tommasini, Président de l’YCPR

« Malgré les conditions météo difficiles et changeantes de cette semaine, le Yachting Club Pointe Rouge a une nouvelle fois prouvé sa capacité à organiser avec succès une très belle manifestation. Nous sommes très heureux du déroulement de cette épreuve et que Marseille ait cette année encore accueilli une des huit étapes du Alpari World Match Racing Tour. »

Classement du Match Race France
2012

  1. Ian Williams
  2. William Tiller
  3. Keith Swinton
  4. Laurie Jury
  5. Pierre-Antoine Morvan
  6. Peter Gilmour
  7. Simone Ferrarese
  8. Damien Iehl
  9. Bjorn Hansen
  10. Johnie Berntsson
  11. Adam Minoprio
  12. Tamara Echegoyen

Les dix premiers au classement du Alpari World Match Racing Tour (après six épreuves)

  1. Ian Williams : 102 pts
  2. Bjorn Hansen : 93 pts
  3. Keith Swinton : 79 pts
  4. Peter Gilmour : 71 pts
  5. Pierre-Antoine Morvan : 71 pts
  6. Laurie Jury : 65 pts
  7. Phil Robertson : 56 pts
  8. William Tiller : 37 pts
  9. Johnie Berntsson : 35 pts
  10. Simone Ferrarese : 29 pts

Crédit Photo: Gilles Martin-Raget

Tags sur NauticNews: WMRTMatch Racing

– Lisa ABRAME –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-huit − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.