NauticNews Logo

Un Centre de formation à la voile du futur… à Quiberon

25 juillet 2015, Portsmouth(GBR), America's Cup World Series, © Yvan ZeddaAprès plusieurs mois d’étude, suivis de la mobilisation d’un solide pool de partenaires, l’École nationale de voile et des sports nautiques officialise le lancement d’un Centre de formation foileurs à ce jour unique en France. Les premiers bords sont prévus dès octobre 2015 en baie de Quiberon. École d’excellence au projet ambitieux pour le monde de la voile en général et pour le territoire du Morbihan en particulier, l’ENVSN s’apprête à accueillir et former à la navigation du futur des jeunes sportifs à potentiel pour leur permettre l’accès au haut-niveau et, pourquoi pas, leur ouvrir les horizons de la Voile professionnelle.

Un centre précurseur de Formation au Foil

Une idée novatrice
L’ENVSN, établissement de formation, d’entrainement et de recherche, entend participer aux besoins de formation des jeunes et des cadres vers la voile de haut-niveau en multicoques à foils (catamarans et trimarans). Elle projette ainsi de répondre aux besoins des écuries professionnelles qui recherchent de jeunes sportifs issus du parcours d’excellence sportive (PES) de la FFVoile et de ses structures d’entrainement (Pôles France et Pôles Espoirs), en développant un cursus de formation sur mesure dédié à ces nouvelles pratiques de voile révolutionnaires.

Un projet collectif
Initié par l’ENVSN, l’aboutissement de ce projet d’exception est le fruit de la rencontre entre l’établissement public national et le Conseil départemental du Morbihan. Mais satisfaire l’ambition de faire du département 56 un des lieux d’excellence de la voile moderne et de formation du foil de haut-niveau n’aurait été envisageable sans de précieux partenaires qui, alliant leurs compétences telle une équipe en régate, ont offert le meilleur en instituant un financement collectif du projet sur trois ans.

Les partenaires
Si le CD56 prend en charge une grande partie des frais de formation et des frais de participation aux régates, d’autres apportent un soutien technique ou matériel, comme la société BIC Sport qui met à disposition trois foilers Flying Phantom aux couleurs du leader mondial des sports de glisse et des partenaires. Dans le même esprit, Groupama Team France qui choisit l’ENVSN comme un des lieux d’entrainement contribue au projet avec la mise à disposition de deux GC32. De son côté, la FFVoile participera activement au dynamisme de l’ensemble, notamment en mettant à disposition ses connaissances et son savoir-faire unique en matière de détection et son expertise du plus haut niveau en participant à l’encadrement de cette filière d’excellence sportive.

Viser l’excellence

Un site unique pour une formation hors-norme
Propice aux différents types de navigation nécessaires à l’apprentissage du foil, la baie de Quiberon a été naturellement privilégiée pour la concrétisation du projet. Elle offre en effet toutes les zones de navigation sur un site unique : mer plate, houle, courant ou clapot.
Quant à l’ENVSN, elle est impliquée depuis des années dans la formation de talents en multicoques, à l’instar des coureurs Billy Besson ou Moana Vaireaux aujourd’hui en équipe de France olympique.

La promo des « foileurs » de demain
Mais qui aura l’honneur d’intégrer cette première promotion d’élite ?
Quelques jeunes de 18 à 22 ans, sélectionnés avec le concours de la FFVoile, auront le privilège de se voir offrir pendant un an une formation alternée, profitant des meilleurs matériels (multicoques Phantom, Diam 24 et GC 32), des dernières technologies et de conditions d’entrainement multisports exceptionnelles (recherche de performance sur circuits de régates classiques ou en raid, suivi médical personnalisé). Apprendre à voler sur l’eau… L’enjeu est de taille. Outre le privilège d’appartenir au monde des navigateurs de voile « nouvelle génération », cette promotion participera à la révolution de la filière par la pratique des engins à foil.

L’opération Flying Phantom de l’ENVSN, de BIC Sport et du Conseil Départemental du Morbihan sera couplée avec l’opération menée par Groupama Team France et l’Association Team France en partenariat avec la FFVoile, consistant au montage d’un équipage jeune en DIAM 24 aux couleurs de Team France qui sera présent au Tour de France à la voile 2016 et sur les épreuves de début de saisons.

Avec le soutien expert, l’assistance de haut niveau et l’implication de la Fédération Française de Voile, les deux opérations vont préparer tout ou partie de l’équipage qui a vocation à être engagé sur la Youth America’s Cup 2017, sous les couleurs de Team France.

Les entraînements auront lieu à l’ENVSN sous une triple expertise en matière d’encadrement : la FFVOILE, Groupama Team France et l’ENVSN.

Franck Cammas, « Le » parrain dont il faut suivre le sillage…
Dans la lignée de cette quête d’excellence, qui mieux que Franck Cammas pouvait parrainer un tel projet ? Figure emblématique de l’excellence de la voile française, c’est lui qui parrainera ces futurs champions et les accompagnera au plus près tout au long de leur apprentissage. À la barre de son AC45 équipé de foils, il sera d’ailleurs régulièrement présent à Saint-Pierre de Quiberon pour ses propres entrainements, mais aussi pour la phase de détection avec Groupama Team France, dans le cadre de sa préparation à l’America’s Cup de juin 2017. L’enjeu pour ses jeunes protégés ? Rêver l’impensable : être en lice aux côtés de leur mentor, avec Groupama, pour la Youth America’s Cup qui se disputera aux Bermudes en juin 2017.

Un encadrement de choix
L’équipe d’encadrement de l’ENVSN, triée sur le volet, sera pilotée par l’entraineur principal, spécialiste du multicoque et du foil, Yves Clouet. Florence Lebrun, Éric Flageul, Pierre-Alexis Ponsot, tous athlètes ou ex-athlètes de haut-niveau ou encore, Franck Lecomte, Christophe Lino et Gilles Monier feront également partie de l’équipe des entraineurs et sans doute d’autres experts de l’ENVSN.

Des stages spécifiques pour les pros
Dans le courant du 1er semestre 2016, des stages consacrés au foil permettront aux coureurs professionnels n’ayant jamais eu accès à la pratique du foil de se former à cette nouvelle navigation. Des regroupements seront également proposés aux pratiquants de la discipline.

Une formation pour les encadrants
Sans entraineur, pas de centre d’entrainement. Il est apparu indispensable de former des professionnels à l’encadrement de cette discipline de l’extrême. Car, en effet, on ne lésine pas sur la sécurité lorsqu’il s’agit de naviguer et de régater sur des bateaux volants. La vitesse des engins renvoie à des problématiques différentes de l’encadrement classique de la voile, en termes de sécurité mais aussi de tactique, qu’il est nécessaire de maîtriser et de transmettre aux pratiquants de ce sport de haut-niveau.

Un événement annuel vient ponctuer cette dynamique, les « Foil journées de l’ENVSN » chaque année en juin, rassemblement autour des foils dans les sports nautiques avec des journées thématiques sur la sécurité, l’apprentissage, etc.

Crédit Photo : Groupama Team France

  • CP-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

11 + 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.