NauticNews Logo

Régates Royales 2007

rroyales07.jpg
09/2007 –
UN NOUVEAU CAP.

Du 25 au 30 septembre 2007, la baie de Cannes va une nouvelle fois se parer de voiles. Des Iles de Lérins à l’Estérel, ce sont plus de 200 yachts classiques, goélettes, ketchs ou sloops, auriques ou marconi, qui vont rivaliser de vitesse et d’élégance. Car dans la plus pure tradition du yachting qui a illuminé les Régates du début du XXe siècle, les Régates Royales – Trophée Panerai, sont un des rassemblements majeurs de la fin de saison du circuit méditerranéen. Le spectacle étant grandiose, et les empoignades farouches. A l’image de l’édition de 2006 qui a vu notamment les victoires de Mariette en Epoque Aurique A, Oriole en B et Cotton Blossom II en Epoque Marconi B. Et ce malgré une météo capricieuse.

Organisation.

« Cette année, nous allons tout faire pour que les Régates Royales – Trophée Panerai, soit un événement magnifique et d’en faire une des éditions les plus belles et les plus prestigieuses jamais réalisées avec la ville de Cannes », a déclaré le nouveau président du Yacht Club de Cannes. Succédant à Denis Charvoz, Jean-Claude Montesinos, qui a participé à la Whitbread (1973/1974) ainsi qu’à la Transat Anglaise (1976), se veut confiant pour cette 29ème édition. Notamment grâce au renfort de Denis Horeau au sein de l’équipe sportive de l’organisation. Directeur de course du Vendée Globe en 2004, de La Solitaire Afflelou Le Figaro de 1996 à 2004, ce dernier ne va pas chômer, avec en parallèle l’organisation des Championnats du Monde de 12mJI. Ces bêtes de courses ayant été les voiliers de la Coupe de l’America de 1956 à 1992.

A terre.

Sur la jetée du Vieux Port, les spectateurs pourront chaque jour admirer les départs des différentes classes. Et admirer la baie de Cannes entièrement couverte de voiles. L’après-midi sera marquée par le spectacle des yachts revenant s’amarrer. Un village de toile installé quai Laubeuf, accueillera les équipages, les organisateurs, le Jury, la presse et divers stands : livres et revues maritimes avec rencontres d’auteurs, photographes ou artistes peintres, vêtements de mer… Situé face aux concurrents, ce village, ouvert au public, est le centre de vie des régates. L’ambiance d’avant et d’après course y est souvent très conviviale.

Plus d’informations : www.regatesroyales.com

-NG-

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

douze − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.