NauticNews

Pershing 72: tout simplement bestial!

Pershing_72.jpg

02/2008 –

Construction
Le célébrissime chantier italien Pershing donne dans le show à l’américaine pour promouvoir l’arrivée de la nouvelle Pershing 72. Le constructeur a profité des salons nautiques estivaux pour faire découvrir le dernier né de la gamme. Cette vedette phénoménale est signée Fulvio de Simoni et pour les aménagements intérieurs, le chantier a fait appel au designer italien Poltorna Frau. Ces deux artistes ont su parfaitement jouer avec l’image que cherche à véhiculer Pershing : le design et l’innovation technologique.

Pont
Ligne racée, teinte grisée, design fabuleux, la nouvelle Pershing 72 a plus d’un atout dans sa manche. Le pare-brise et les vitres latérales très fuyantes intègrent parfaitement le toit ouvrant rigide. Sur l’arrière, la plate-forme offre deux passages latéraux de part et d’autre du garage à annexe sur lequel vient se greffer un confortable bain de soleil. Un joli salon de pont extérieur agrémenté d’une cuisine d’appoint peuvent bénéficier d’un protection grâce à un store rigide qui s’étend jusqu’au solarium. En revanche, le carré intérieur composé d’une banquette en L trouve sa place dans la timonerie ainsi que le poste de pilotage. Ce dernier, fruit du designer italien Poltrona Frau est un véritable chef d’œuvre. Il se compose de deux sièges baquets individuels très confortables faisant face à un tableau de bord tout simplement dément. A s’imaginer à la fois dans un cockpit d’avion et dans une voiture de course.

Intérieur
L’habitacle ne dénote en aucun cas avec l’ambiance générale de ce bateau avec un design futuriste. La présence des nombreux miroirs et glaces ainsi que les nombreux hublots garantissent davantage de profondeur et de luminosité au bateau. Pershing propose au centre de l’unité et jouissant des deux très grands et beaux hublots latéraux, la cabine propriétaire. L’espace y est impressionnant et cette cabine bénéficie d’une salle d’eau privative et d’un vaste couchage double. De dimensions également généreuses, la cabine propriétaire trouve sa place à la pointe. Une salle d’eau agrémente également son confort ainsi que de nombreux rangements. Enfin Pershing offre la possibilité d’obtenir une troisième cabine avec lits jumeaux ou tout simplement un salon avec une banquette en L convertible. Quelle que soit l’option choisie, une troisième salle d’eau fait face à la cuisine ultra équipée.

Motorisation
En plus d’être élégantes, les vedettes du constructeur italien savent également atteindre des vitesses époustouflantes. Pour la 72 pieds, le chantier annonce une vitesse de 45 nœuds en vitesse de pointe et une vitesse de croisière de 40 nœuds, de quoi donner des vertiges. Pour cela, deux MTU développant chacun 1 823 ch équipent cette unité, accompagnés bien évidemment par des hélices de surfaces Arneson.

Fiche Technique NauticNews

Plus d’informations: www.pershing-yacht.com

– BE –

Tagged with:

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

treize + 18 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.