NauticNews

Régates Royales : Du vent attendu

Regates_Royales_Cannes_2010_voiliers_classiques_sous_voiles.jpg

Les 32èmes Régates Royales ont débuté mardi 21 septembre. Cette compétition organisée par le Yacht Club de Cannes qui fête ses 150 ans est la dernière levée du Trophée Panerai 2010. Elle rassemble le plus grands nombres de voiliers classiques. Par son nombre, mais aussi par la qualité de son plateau, ces régates promettent une nouvelle fois de très belles empoignades sur le joli plan d’eau cannois. Après trois jours de calme, la brise est attendue pour les dernières régates. En Big Boats, la bataille sera sportive entre les deux Moonbeam et les deux 15 mètre JI Mariska et Tuiga, avec en embuscade Mariquita qui fait son retour sur le circuit et Cambria très pénalisé par son rating. Quant à Thendara et Sunshine, s’ils ne joueront pas la victoire, ils contribueront à rendre cet événement vraiment exceptionnel. Tout comme devraient le faire Atlantic et Créole vendredi 24 septembre. En effet, les deux goélettes ont décidé de s’affronter dans la baie de Cannes, au plus près de la Croisette, pour le plus grand plaisir des spectateurs qui pourront ainsi apprécier l’immensité et l’élégance de leurs voilures.

Atlantic contre Créole, et Rowdy seul ?

Vendredi, la nouvelle réplique de la célèbre goélette Atlantic tirera ses premiers bords en course en baie de Cannes avec NauticNews.com à son bord. Le bateau de 69,24 mètres de long mené par Charlie Barr en 1905 lors de la Kaiser’s Cup, avait en effet été détruit à New York en 1982 et grâce à l’incroyable énergie de Ed Kastelein, une nouvelle goélette a vu le jour après quatre années de labeur [voir notre article] ! Créole, le trois-mâts sur plans Charles Nicholson de 1927, mouillé devant Cannes depuis des années, pourrait venir lui opposer ses 65,30 mètres de long dans une brise qui s’annonce soutenue… Un duel magique en perspective ! Dans les autres classes, Oriole et Marigold ont été à la bagarre lors de la 1ère journée de course, mardi ayant été annulé faute de vent, tandis que Kelpie a pris sa revanche lors de la 2ème régate. Avec Avel et Kismet, ce sont les favoris à moins que Lulu ne vienne jouer les troubles fêtes, ce qui ne sera pas le cas en Epoque Marconi où Rowdy domine outrageusement. Depuis que le Britannique Graham Walker a fait remettre en état Rowdy (NY-49) dans le Maine, ce One Design a presque tout gagné depuis trois saisons, succédant à Marilee (NY-50) construit en 1926 et remis à l’eau en 2001 pour s’imposer brillamment entre autres, lors du Jubilé de l’America’s Cup à Cowes cette même année. Car ces Fighting Forties sont de redoutables machines de course, pourtant conçues à l’origine pour les régatiers amateurs affectionnant aussi la croisière familiale pour aller pique-niquer au large de Newport. Dessinés par Nathanël Herreshoff, ces 40 pieds à la flottaison sont particulièrement extrêmes avec leur imposante largeur, leur carène en « V » très ouvert, leur rapport de lest modéré pour une surface de toile imposante !

Cannes en fête.

Le plateau des voiliers classiques est extrêmement relevé comme l’est celui des Dragons. Véritable cité des Dragons, Cannes est la ville d’Europe qui accueille le plus grand nombre de ces voiliers de 81 ans qui ont été support olympique de 1948 à 1972. Ils sont plus de 60 à s’affronter lors des 3 manches quotidiennes, souvent très disputées. Le dragon russe Anapurna domine une nouvelle fois les débats, avec 2 victoires et aucune manche retenue au-delà de la 8ème place. Le soir, lorsque l’on loge le port depuis la croisette, l’arrivée de tous les dragonistes est un moment de grâce. Comme l’est une promenade avec tous les voiliers à quai le long du village où tous les jours à 17 heures est organisée par le WWF une conférence sur la biodiversité. A partir de 18 heures, les équipages doivent en découdre lors de divers concours avec les animations nocturnes ne débutent. Les remises des prix auront lieu samedi 25 septembre au terme de la dernière journée de régates. Cette belle flotte s’envolera le lendemain pour Saint-Tropez comme chaque année dans le cadre de la Coupe d’automne du Yacht Club de France.

Tags sur NauticNews.com : Régates ClassiquesRégates RoyalesCannesDragons

Plus d’informations : Site des Régates Royales

Crédit photo :  Juerg Kaufmann/ Régates royales – Trophée Panerai

-NG-

Share/Bookmark

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

3 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.