NauticNews

Nautic 2010 : Une 50ème toujours aussi attendue

Nautic 2010 ouverture du salon nautique de Paris

Malgré la neige et la froid, la foule s’est rendue massivement à l’ouverture du 50ème salon nautique de Paris. De 23 000 m² au CNIT en janvier 1962, le Nautic est passé en 2010 à 130 000 m² de surface d’exposition. Avec 1 400 marques exposées et 850 bateaux, dont un tiers de nouveautés, la 50ème édition du salon parisien promet une nouvelle fois d’être très intéressante pour les 250 000 visiteurs attendus. Outre les nouveautés, un grand village de la glisse a été mis en place tandis que de nombreuses rétrospectives retracent les 50 ans du Nautisme (évolution des voiles, des matériaux et des modèles) en célébrant notamment Eric Tabarly. Dans les allées dites « du Grenelle de la Mer », les visiteurs pourront découvrir des bateaux solaires ou électriques, des solutions d’entretien ainsi que des matériaux et systèmes propres. Et comme tous les ans, la Fédération des Industries Nautiques remettra le prix du Bateau Bleu dont le thème était « La production et la gestion de l’énergie à bord »

50ème Nautic qui attend la reprise.

Le 50ème salon nautique de Paris va permettre une nouvelle fois de prendre le pouls d’un secteur durement frappé par la crise économique de 2008. Pour la Fédération des Industries Nautiques, c’est également l’heure du bilan après l’optimisme affiché lors des salons d’automne [voir notre article]. La production nautique française progresse de + 7% sur la période septembre 2009/août 2010 par rapport à celle de l’an passé grâce à un taux d’exportation de 63,2%. Au niveau des immatriculations de bateaux neufs, si la baisse n’est pas aussi impressionnante que celle de 2009, elle est tout de même significative, notamment pour le secteur de la voile. Ainsi, les Affaires Maritimes ont enregistré des immatriculations de voiliers en baisse de 6,3%, contre 19,8% en 2009. Mais comme en moteur, la baisse n’est que de 1,5%, contre 19,2% l’an passé, le recul global n’est que de 2,3% pour 2009/2010 contre 17% pour 2008/2009 pour un nombre d’immatriculations total de 18 996. Quant au marché de l’occasion, il s’est stabilisé dans le secteur du moteur tandis qu’en voile la baisse et encore importante (-12,7% par rapport à l’an passé). Une reprise dans ce domaine, permettrait de relancer considérablement le secteur comme l’avait expliqué Olivier Martin à NauticNews.com au plein cœur de la crise [voir notre article].

Tags sur NauticNews.com : Salon de ParisFédération des Industries Nautiques

Plus d’informations : Site du Nautic de Paris

Crédit photo : Raoul Dobremel / AFP / Nautic

-NG-

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

8 + un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.