NauticNews Logo

WMRT 2010 : Le titre pour Ainslie et les regrets pour Richard

World Match Racing Tour 2010 - Ben Ainslie remporte le titre de champion du monde ISAF de Match Racing

Ben Ainslie est le nouveau champion du monde ISAF de Match Racing. Vainqueur de la Monsoon Cup, l’Anglais s’est imposé devant Mathieu Richard, leader du classement général depuis la 1ère épreuve de la saison. Pour conquérir la couronne mondiale, le Britannique, quadruple médaillé olympique, dont 3 fois en Or, a choisi de rencontrer le Français dès les quarts de finale. Au terme de 4 matchs très tendus, il s’est imposé 3 à 1 et a pu poursuivre sa route vers la finale de la Monsoon Cup, et le titre de champion du monde. Ben Ainslie aurait eu à remporter l’épreuve si Mathieu Richard s’était classé 5ème. Malheureusement, lors des matchs de classement, le Français a perdu son départ face à l’Italien Francesco Bruni qui ne lui a laissé aucune opportunité de revenir. Cette défaite, à elle seule ne suffisait pas à faire descendre les Bleus de leur position de leaders mais Ben Ainslie, en étrillant Björn Hansen en demi-finale, a terminé le travail. Le Britannique a ainsi été sacré champion du monde avant la finale. Il a étrenné son titre de la plus belle des manières en remportant l’épreuve 3 matchs à 2 face à Tovar Mirsky. L’Australien, qui a mené 2 à 1, se classe 3ème du World Match Racing Tour grâce à cette finale et à l’élimination dés le Round Robin du champion du monde 2009, Adam Minoprio.

World Match Racing Tour 2010 - Ben Ainslie defeated Mathieu Richard in quater final and is the new ISAF Match Racind World Champion

Fin de saison et début de projets.

« C’est une très grosse déception, a déclaré Mathieu Richard après l’épreuve. On était là pour le titre et il nous échappe. On n’a pas fait une belle régate même si on a réussi à trouver les ressources pendant les Round Robins pour passer et éliminer Minoprio. Ensuite, nous avons eu du mal pendant un quart de finale décisif même si l’on s’est bien battu. Ben Ainslie était un gros morceau, c’est vrai mais quand on veut être champion du monde, il n’y a que des gros morceaux. En tout cas, ils n’aura pas raté son titre. Au final, on fait une saison superbe avec trois victoires et deux places de trois mais il y a eu des moments de creux, dont la Monsoon Cup. » Mathieu Richard ne sait pas encore quel sera son avenir mais il a déjà émis le souhait de revenir l’année prochaine dès le Match Race de France, disputé à Marseille. Quant à l’équipe Team Origin du nouveau champion du monde, elle ne devrait pas être présente sur le circuit l‘an prochain. Ben Ainslie retourne vers la Voile Olympique pour participer aux Jeux qui se courront dans son pays en 2012, où il essaiera de décrocher une cinquième médaille. Adam Minoprio, le champion du monde 2009, ne sera également pas du WMRT 2011 puisqu’il prendra le départ de la Volvo Ocean Race à l’automne.

Classement définitif 2010 ISAF World Match Racing Tour :

  1. Ben Ainslie (GBR) TEAMORIGIN                                             126 Points
  2. Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team       111 Points
  3. Torvar Mirsky (AUS) Mirsky Racing Team                          106 Points
  4. Adam Minoprio (NZL) ETNZ/BlackMatch Racing               90 Points
  5. Ian Williams (GBR) Team GAC Pindar/Argo Group             87 Points
  6. Jesper Radich (DEN) Radich Racing Team                              82 Points

Tags sur NauticNews.com : Match RaceWorld Match Racing Tour (WMRT)Mathieu Richard

Plus d’informations :  Site du WMRT

Crédit photo : Subzero Images / WMRT

-NG-

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

6 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.