NauticNews Logo

Cigale 16 : Le printemps est en avance pour Alubat

Nouveau Cigale 16 d'Alubat signé Marc Lombard

Le chantier Alubat propose une toute nouvelle version du Cigale 16. « Sur un même cahier des charges, a expliqué le directeur d’Alubat Philippe Aupinel, nous n’avons pas conservé un seul élément de l’ancien modèle ». Pour cette nouvelle mouture, toujours en aluminium, Marc Lombard a dessiné une carène à bouchains, offrant stabilité de forme et volume intérieur, tout en respectant la maîtrise des poids (14 tonnes en charge maximum). De lignes très modernes, ce nouveau voilier destiné au grand voyage a de quoi séduire. D’autant que le plan de pont a entièrement été revu avec un soin particulier pour l’esthétisme grâce à l’emploi de panneaux flush et les coffres lattés de teck du large cockpit. Pour ne rien gâcher, le nouveau Cigale 16 est généreux de voilure, avec plus de 142 m² au près, tandis que son spi atteint les 205 m².

Un nouveau look et toujours une vue imprenable.

Le nouveau Cigale 16, d’une longueur hors tout de 16,59 m, avec un maître bau de 4,80 m et un tirant d’eau de 2,46, a été conçu pour naviguer vite et loin. Plus léger et plus confortable que la première version de 1994, il en conserve néanmoins les atouts notamment à l’intérieur. Les amoureux des Cigale retrouveront donc avec plaisir le très grand carré arrière, et sa fantastique vision panoramique. La descente est ajourée afin de laisser la vision libre vers l’arrière et la grande table très conviviale servie par une belle banquette en U. Sur Tribord, la grande table à carte fait office de bureau tandis qu’à bâbord, la cuisine est très bien équipée. Le numéro 1 présenté à Paris disposait de 3 cabines, tandis qu’une 4ème est proposée en option. Ainsi, le couloir central dessert le toilette de jour à tribord puis les 2 cabines réparties sur chaque bord. La disposition de la cabine avant, avec le lit sur bâbord, a permis de caser un petit bureau, une penderie, un WC et une salle de bains.

Alubat en sortie de crise.

Avec ses lignes modernes, le nouveau Cigale 16 devrait rapidement connaître le succès et  permettre au chantier Alubat de conserver sa bonne santé financière. Celle-ci lui a permis d’acquérir en octobre dernier le chantier Alliage. Grâce à un réseau commercial international, et un savoir-faire unique, Alubat finit sa rapide sortie de crise. Au Nautic de Paris, le directeur du chantier des Sables d’Olonne qui produit une soixantaine de bateaux par an, dont plus de 60% sont destinés à l’export, à fait part à NauticNews.com d’un certain optimisme. « Les clients recommencent à avoir des comportements normaux » nous a-t-il expliqué avant de nous confirmer qu’il disposait désormais d’une bien meilleure visibilité. D’autant que la présentation officielle du Cigale 16 au Salon de Paris semble annonciatrice de biens jolis jours pour le constructeur de dériveurs intégraux en aluminium depuis 1973.

Fiche technique du nouveau Cigale 16 sur NauticNews.comLa gamme complète Alubat

Tags sur NauticNews.com : AlubatAluminiumNautic de Paris

Crédit photo : Alubat.com

-NG-

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

douze − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.