NauticNews

Transquadra: c’est parti…

Bon départ de Saint-Nazaire pour les 25 solitaires et 52 doubles engagés dans la 7ème édition de la Transquadra. Grand beau temps, vent un peu faible (moins de 10 nœuds, mollissant devant les jetées du port) mais suffisant pour gonfler les spis envoyés dès la ligne de départ.

Chez les solos, qui sont partis en premier à 14h40, Philippe Vicariot (JPK 10.10 Swinhoe) a pris le meilleur départ et vite creusé un petit trou. Il était suivi par Alexandre Peraud sur son JOD 35 Sport adapté. On a également noté que Jean-Baptiste L’Ollivier, alias Titou, avait été prompt à tirer sur la drisse de son A31 La Baleine Blanche.

Du côté des doubles, qui ont franchi la ligne à 15h30, la flotte est longtemps restée beaucoup plus compacte, offrant un spectacle édifiant à la foule des spectateurs (en délire). Une demi-heure plus tard, c’est un bateau espagnol qui ouvrait la voie vers Madère : l’A31 Victoria, mené par Jésus Pintos Ager et Grégoire Le Mière. Derrière lui, le JPK 110 (on a bien dit 110 et pas 10.10) mené par les exubérants Olivier Burgaud et Jean-François Harlet, puis l’A35 En avant Crew’s Control des frères Cruse.

La traversée vers Madère devrait se faire essentiellement au portant, et dans un vent qui pourrait être soutenu sous le cap Finisterre. Ce matin sur les pontons, d’aucuns évoquaient cependant une zone de calme à traverser avant d’arriver devant la Galice…

Pendant ce temps-là, les premiers méditerranéens arrivent enfin dans le détroit de Gibraltar ; Blandine Médecin et Jean Rodelato (Sun Fast 3200 Williwaw) ont joué un drôle de tour à leurs camarades en plongeant au sud ; à suivre… Chez les solos, Frédéric Ponsenard (A35 Coco) est toujours en tête.

Tags sur NauticNews: Transquadra

– CP –

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

5 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.