NauticNews

Extreme Sailing Series Cowes: Collision

Lors de la quatrième course de ce second jour de compétition à Cowes, les français de Groupe Edmond de Rothschild sont violemment entrés en collision avec les Suédois d’Artemis Racing. Les deux bateaux sérieusement endommagés ont dû faire route vers le port. Une longue nuit donc en prévision pour les équipes à terre afin de réparer et reprendre la compétition demain.

Artemis Racing, skippé par Santiago Lange a engagé un virement de bord devant Groupe Edmond de Rothschild mais a mis trop de temps avant de compléter sa manoeuvre. Les français, arrivant à pleine vitesse ont abattu au maximum pour essayer de passer derrière, mais n’ont malheureusement pas pu éviter la collision. Hervé Cunningham et Christophe Espagnon sont tombés à l’eau lors de l’incident, mais n’ont pas été blessés. Le choc a retenti sur tout le plan d’eau et les milliers de spectateurs présents sur le village ont retenu leur souffle jusqu’à la confirmation que tous les équipiers étaient sains et saufs.

L’Extreme 40 d’Artemis Racing est largement endommagé sur sa coque bâbord et l’équipe a immédiatement demandé la mise à disposition d’une pompe tandis que le skipper Santiago Lange était transféré à l’hôpital pour des points de suture à la main. Pour Groupe Edmond de Rothschild, c’est l’étrave de la coque bâbord qui est sévèrement touchée et le bateau a rejoint le port le plus lentement possible afin de ne pas embarquer d’eau à l’intérieur.

Les conditions de navigation très ventées de cette deuxième journée de course ont obligé le comité de course à séparer la flotte en deux groupes et à imposer un ris dans la grand voile ainsi que l’interdiction d’utiliser les gennakers. Le premier groupe a disputé 3 manches épiques et a délivré un formidable spectacle aux milliers de spectateurs rassemblés sur la plage. Cette journée placée sous le signe du vent et du soleil enregistre un record d’affluence pour l’étape anglaise. C’est lors de la première manche du second groupe que l’incident entre Artemis Racing et Groupe Edmond de Rothschild s’est produit. Les quatre autres bateaux restants en course ont complété deux autres manches.

Classement général (avant Jury) après 10 courses. Jour 2 (7.8.11)

Position / Équipe/ Skipper & équipage / Points

  1. Luna Rossa (ITA), Max Sirena / Paul Campbell-James / Alister Richardson / Manuel Modena 60 points
  2. The Wave, Muscat (OMA), Leigh McMillan / Kyle Langford / Nick Hutton / Khamis Al Anbouri 51 points
  3. Groupe Edmond de Rothschild (FRA), Pierre Pennec / Christophe Espagnon / Thierry Fouchier / Hervé Cunningham 43 points
  4. Alinghi (SUI), Tanguy Cariou / Yann Guichard / Nils Frei / Yves Detrey 42 points
  5. Red Bull Extreme Sailing (AUT), Roman Hagara / Hans Peter Steinacher / Will Howden / Luke Cross 42 points
  6. Team GAC Pindar (GBR), Ian Williams / Mischa Heemskerk / Andrew Walsh / Jono Macbeth 42 points
  7. Oman Air (OMA), Sidney Gavignet / Kinley Fowler / David Carr / Nasser Al Mashari 33 points
  8. Artemis Racing (SWE), Santiago Lange / Andy Fethers / Michele Ivaldi / Phil Jameson 27 points
  9. Emirates Team New Zealand (NZL), Adam Beashel / Richard Meacham / Andrew McLean / Chris Ward 26 points
  10. Niceforyou (ITA), Alberto Barovier / Stefano Rizzi / Daniele de Luca / Simone de Mari 24 points
  11. Aberdeen Asset Management (GBR), John Pink / Rick Peacock / Greg Homann / John Gimson 23 points
  12. Team Extreme (EUR), Roland Gaebler / Nahid Gaebler / Benedikt Wenk / Dan Morris 12 points

Crédit Photo: Lloyd Images

Tags sur NauticNews: Extreme Sailing SeriesExtreme 40

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

deux + seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.