NauticNews Logo

Grand Prix Guyader : Tout commence en Finistère

Les bateaux du Tour de France à la voile rejoindront Douarnenez à partir du 4 mai pour participer au Grand Prix Guyader. Cette année, les M34 n’auront pas de ‘temps mort’ entre les deux grandes épreuves qui précèdent le Tour, puisque les équipages enchaîneront le Grand Prix Guyader et celui de l’Ecole Navale. Cette nouvelle formule permettra à la flotte des M34 de naviguer toute une semaine (du 4 au 12 mai) à la pointe Finistère.

L’Iroise Cup
Les organisateurs du Grand Prix Guyader développent depuis de longues années une philosophie qui contribue au succès de ce dernier, celle qui place les marins, acteurs de l’événement, au cœur de celui-ci. Ils y sont accueillis, choyés, fêtés et respectés. C’est l’une des raisons qui a conduit la Société des Régates de Douarnenez à se rapprocher des organisateurs du Grand Prix de l’Ecole Navale. Ces deux épreuves à la proximité sportive et géographique se déroulent chaque année à quelques jours d’intervalle. Les deux grands prix ont décidé d’unir leurs efforts pour créer une nouvelle formule qui convient parfaitement aux équipages avec trois jours de régates à Douarnenez, une course off shore de 24 heures pour rallier Camaret puis, de nouveau, quatre jours de régates. Chaque Grand Prix conservant ainsi son identité.

«On va pouvoir exploiter au mieux cette belle mer d’Iroise» se réjouit Daniel Souben, le skipper de ‘Courrier Dunkerque’, vainqueur du Tour en 2008 et 2009. «C’est une semaine complète de navigation, avec de beaux parcours, un format correspondant à celui du Tour et qui va nous permettre de faciliter l’aspect logistique des choses et gardant notre équipe à poste, sans temps mort. Je pense aussi qu’il y aura du coup plus d’équipages engagés parce que ce sera plus simple en enchaînant de cette façon. Parfois, certaines équipes ne peuvent pas participer aux deux épreuves, ils font l’une ou l’autre».

Au Grand Prix Guyader, Daniel Souben retrouvera ses concurrents habituels auxquels il faudra ajouter un adversaire sérieux : Franck Cammas (Groupama), élu Marin de l’année 2012, vainqueur de la Volvo Ocean Race au nez et à la barbe des Anglo-Saxons, ex-détenteur du Trophée Jules-Verne, victorieux, entre autres, de la Solitaire du Figaro, de la Route du Rhum, de la Transat Jacques Vabre, de la Québec – Saint-Malo et du Spi Ouest-France…

Tags sur NauticNews: Grand Prix Guyader, Iroise Cup, M34

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

dix-neuf − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.