NauticNews

Le sauvetage du Maxi80 Prince de Bretagne s’organise

Parti le vendredi 17 janvier à 14h52, pour tenter de battre le record de la Mauricienne ralliant Port-Louis en rade de Lorient et Port-Louis dans l’archipel des Mascareignes détenu depuis 2009 par Francis Joyon, Lionel Lemonchois a déclenché manuellement la balise de détresse de son Maxi80 Prince de Bretagne, à plus de 800 milles au large des côtes Brésiliennes. Alors qu’il progressait au près et s’est fait surprendre par un grain, Lionel Lemonchois, seulement légèrement blessé à la main, a fait part de son souhait de rester à bord de son Maxi80 Prince de Bretagne et d’organiser le rapatriement de celui-ci.

Le CROSS Gris-Nez a été informé dès hier soir de sa demande et reste en surveillance, suivant ainsi l’évolution de la situation. En parallèle, le team technique du skipper s’est mobilisé pour envoyer une équipe au Brésil au plus tôt afin de lancer les opérations de sauvetage et de remorquage du trimaran dont la balise continue d’émettre. Ces opérations devraient s’étendre sur plusieurs jours mais Lionel est  en sécurité dans la coque centrale de son bateau et ne manque ni d’eau, ni de nourriture.

Tag sur NauticNews: Lionel Lemonchois, Maxi80 Prince de Bretagne

– CP –

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

quatre − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.