NauticNews

Nicolas Lunven co-skipper de Sam Davies sur la Transat Jacques Vabre

Au terme d’un chantier principalement axé sur la nécessaire vérification du bateau suite à un tour du monde, Initiatives-Cœur a été remis à l’eau à Lorient (56), ce mercredi matin. Sam Davies peut désormais se concentrer sur la préparation de sa saison avec en ligne de mire la Transat Jacques Vabre, qu’elle disputera associée au talentueux skipper Nicolas Lunven.

Retrouver confiance et sensations

Tout marin restant trop longtemps à quai ressent un impérieux besoin de naviguer, un inévitable appel du large. Après 2 mois de chantier, Sam Davies est d’autant plus habitée par ces sentiments qu’elle a besoin de retrouver confiance et sensations après un Vendée Globe éprouvant, tant sur le plan physique que psychologique.

Le choc avec un OFNI, le 2 décembre dernier alors qu’elle voguait au large du Cap de Bonne Espérance non loin du groupe de tête du Vendée Globe, a laissé quelques traces que la navigatrice a hâte de gommer.

Pour cela, elle pourra compter sur un bateau entièrement remis en état et opérationnel.

« Les réparations suite à la collision dans le Vendée Globe avaient été très bien faites à Cape Town », explique Sam. « Nous avons effectué des contrôles, une expertise et une révision de toutes les pièces sollicitées pendant le tour du monde, dont certaines ont été refaites. Pour le reste il n’y a pas eu de changements majeurs. »

Fastnet Race, Défi Azimut et Transat Jacques Vabre

Les opportunités d’étrenner Initiatives-Cœur dans un cadre de course officielle ne seront pas légion mais doivent permettre une montée en puissance progressive. Sam sera au départ de la Rolex Fastnet Race, le 8 août prochain, une course à laquelle il lui tenait à cœur de prendre part, « à domicile ». Du 15 au 19 septembre, elle participera au défi Azimut, à Lorient, avant de gagner Le Havre pour la Transat Jacques Vabre, dont le départ sera donné le dimanche 7 novembre.

« L’objectif est de continuer à progresser avec notre bateau, de gagner encore en performance », détaille Sam. « C’est une année consacrée à la navigation en double. La Fastnet Race puis le Défi Azimut doivent nous permettre, avec Nicolas, de nous préparer pour la grande échéance de la saison : la Transat Jacques Vabre. »

Nicolas Lunven, skipper talentueux et expérimenté

Le choix du co-skipper pour la Transat Jacques Vabre s’est rapidement porté sur Nicolas Lunven. Avec une expérience sur la Transat Jacques Vabre (2e en Imoca en 2019 avec Kevin Escoffier), une bonne connaissance des Imoca dotés de foils de dernière génération, et un palmarès étoffé, le double vainqueur de la Solitaire du Figaro en 2009 et 2017 cochait toutes les cases. La perspective de naviguer au soutien d’une cause solidaire a particulièrement séduit le skipper vannetais de 38 ans qui s’était vu offrir plusieurs opportunités.

« Je voulais quelqu’un qui puisse m’aider à encore progresser en m’apportant son expérience sur ce type de bateau. Après mon accident sur le Vendée Globe, Nicolas va aussi m’aider à retrouver la confiance. C’est l’un des meilleurs en navigation, en stratégie et en météo. C’est un honneur de naviguer avec lui. On va faire de belles performances ensemble, j’en suis convaincue. Nico est aussi quelqu’un d’humain avec qui je m’entends bien. Notre engagement solidaire lui tient beaucoup à cœur et c’est essentiel pour moi d’avoir un co-skipper qui adhère à la cause et à l’esprit du projet. »

Sam Davies

« J’aborde la saison avec beaucoup de plaisir. Celui de naviguer avec Sam et de m’inscrire dans ce projet Initiatives-Cœur qui est une véritable référence. Il l’est encore plus depuis le dernier Vendée Globe que Sam a terminé hors course pour honorer son engagement solidaire et sauver 102 enfants. Naviguer pour sauver des enfants depuis tant d’années tout en ayant un super projet sportif force le respect et l’admiration.

J’arrive avec beaucoup d’humilité, en tant que co-skipper. Sam est une très grande navigatrice. Elle a des compétences et une expérience que je n’ai pas, en plus d’une parfaite connaissance de son bateau. Je vais essayer de lui apporter tout ce que je peux, notamment mon expérience sur d’autres bateaux et d’autres Imoca. L’idée est de fusionner nos expertises et compétences pour former un duo performant. »

Nicolas Lunven

Tags sur NauticNews : Sam Davies, Nicolas Lunven

Crédit Photo : V.Curutchet –

CP –

Tagged with:

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

3 × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.