NauticNews Logo

Transat Jacques Vabre 2017 : Quatre podiums et sept en mer

Après la salve d’arrivées des 36 dernières heures – deuxième peloton d’Imoca, premiers Class40 – la vie est redevenue presque normale à Salvador de Bahia. Les uns refont leur course sur la terrasse du club nautique pendant que les autres préparent leur retour – sous voiles ou par cargo. Après l’arrivée cet après-midi de TeamWork 40 et Région Normandie Junior Senior by Evernex, il reste encore sept Class40 en course.

Podium confirmé : Folle nuit à Salvador de Bahia pour les Class40.
17 minutes séparaient V and B et Aïna, Enfance et Avenir cette nuit à Salvador de Bahia. Cet écart exceptionnel entre deux bateaux après une traversée de l’Atlantique au couteau, est si faible qu’il justifie que l’annonce du podium soit accompagné de la mention « avant jury ». Il faut notamment attendre que les bateaux aient passé la ligne pour que les jaugeurs vérifient l’intégrité des plombs scellés sur plusieurs équipements des bateaux. Confirmation donc ce matin auprès de Georges Priol, le président du jury : Le podium des Class40 est confirmé avec dans l’ordre

  1. V and B,
  2. Aïna Enfance et Avenir,
  3. Imerys Clean Energy.

Marins fatigués :
La dernière nuit fût bien longue pour TeamWork40. Annoncés pour une arrivée en milieu de matinée, Bertrand Delesne et Justine Mettraux ont été obligés de bagarrer jusqu’au bout avec un grain blanc qui absorbait la brise dans la Baie de tous les Saints. Leur écart avec Région Normandie Junior Senior by Evernex s’est réduit à une douzaine de milles, pas de quoi remettre en cause leur quatrième place. Chez les Normands, l’association entre un marin et un spécialiste de la régate et du match race a très bien fonctionné. Manquant d’entraînement sur leur bateau récupéré peu avant la course, ils signent une belle trajectoire. La cinquième place de ces deux bizuths de la Transat Jacques Vabre est une des bonnes surprises de cette treizième édition.

Prochaines ETA :
Colombre XL (Massimo Juris, Pietro Luciani) : Le 24 novembre à 6h00 française
Le Lion d’or (Tom Laperche, Christophe Brachmann) : Le 24 novembre à 9 h00 local

Duel en vue :
Même si les Italiens de Colombre XL ont annoncé la perte de leur spi medium, l’issue de la course ne devrait pas recéler de surprise pour la 6e et la 7e place. Elles sont promises respectivement en fin de nuit prochaine à Colombre XL et Le Lion d’or, distants de 60 milles à 130 milles de l’arrivée…

La bagarre pour la huitième place risque en revanche d’être intéressante jusqu’au bout entre Gustave Roussy (Christophe Rateau, Sylvain Pontu) et Eärendil (Catherine Pourre, Benoît Hochart). « Pour espérer les battre expliquait ce matin Catherine, nous devons naviguer un nœud plus vite qu’eux jusqu’au bout ». C’est bel et bien le cas depuis 24 heures où le puissant plan Manuard de Catherine et Benoit avale les milles au débridé à plus de 10 nœuds de moyenne. 75 milles séparent les deux bateaux au pointage de 16 h00.

Compte à rebours : Scout toujours (en course)
On connaît depuis hier soir la date de fermeture de la ligne pour les derniers Class40 Il faudra qu’Esprit Scout franchisse la ligne avant le 3 décembre, 00 h 19 minutes pour être classé. Ce qui suppose une moyenne de 7 nœuds ce qui est tout à fait faisable, d’autant que le Pot au noir semble assez peu actif à la longitude où ils vont s’engager à partir de demain.

Crédit Photo : Jean-Marie Liot / ALeA / TJV2017
Tags sur Nauticnews : Transat Jacques Vabre
– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

treize + 7 =