NauticNews Logo
  • Solitaire du Figaro : deuxième étape

    Solitaire du Figaro : deuxième étape

    Après un départ devant Plymouth juste avant le coucher du soleil qui a mis en valeur Yoann Richomme (Skipper Macif 2014), la flotte s'est plongée dans le vif du sujet pour rallier le premier point névralgique de cette deuxième étape de La Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire, l'archipel des Scilly. Le carnet de bord des 37 solitaires encore en course (Joan Ahrweiller ayant abandonné suite à un talonnage), leur suggérait de passer au Nord des îles avant de piquer sur le phare irlandais du Fastnet… Lire plus ...

  • Solitaire du Figaro : Une étape en quatre temps

    Solitaire du Figaro : Une étape en quatre temps

    Caractérisée par ses trois traversées de la Manche et ses quatre tronçons de parcours, la première étape de La Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire a sacré Alexis Loison (Groupe Fiva), mais a surtout établi une première hiérarchie qui va changer la donne pour les trois manches suivantes. Les conditions météorologiques très variées de ce tracé entre Deauville et Plymouth, via l'île de Wight, Wolf Rock et Roscoff a aussi été marqué par le démâtage de Yann Eliès (Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir)… Lire plus ...

  • Solitaire du Figaro : Eliès démâte, Dalin et Beyou s’échappent

    Solitaire du Figaro : Eliès démâte, Dalin et Beyou s’échappent

    Alors qu'il menait la flotte depuis Star Point, Yann Eliès (Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir) enroulait en tête le phare de Wolf Rock lorsque son mât s'est rompu : le skipper fait maintenant route vers Falmouth au moteur… Charlie Dalin (Normandy Elite Team) et Jérémie Beyou (Maître CoQ) prenaient le commandement pour ce bord direct de 100 milles vers la Bretagne dans un flux de Sud-Ouest 20-25 nœuds mollissant… Lire plus ...

  • Solitaire du Figaro : Un triangle à boucler

    Solitaire du Figaro : Un triangle à boucler

    Alors que la flotte croise devant la baie de Plymouth ce mardi matin, les 38 solitaires ont encore 260 milles avant de franchir la ligne d'arrivée ! Il leur faut en effet piquer vers la pointe extrême de la Cornouaille britannique, descendre vers Roscoff avant de remonter vers Plymouth. Dans la nuit, Yann Eliès (Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir) a pris la tête suivi par Alexis Loison (Fiva) et le Britannique Henry Bomby (Red) : toute la flotte groupée, navigue dans un flux de Sud-Ouest d'une vingtaine de nœuds. Lire plus ...

  • Solitaire du Figaro : Yann Eliès sur la plus haute marche

    Solitaire du Figaro : Yann Eliès sur la plus haute marche

    Cette ultime étape entre Roscoff et Dieppe a totalement bouleversé la hiérarchie car c'est le grand chambardement parmi les douze premiers et surtout pour les places sur le podium puisque Frédéric Duthil, leader en Bretagne avec de la marge, s'enfonce au classement, quand Yann Eliès s'adjuge la première place devant Xavier Macaire et Morgan Lagravière. Lire plus ...