NauticNews Logo

WMRT 2010 : Batailles pour une finale

A l’aube de la 8ème étape du World Match Racing Tour, Mathieu Richard devance de 17 points Adam Minoprio, le champion du monde en titre. Confiant, le Français sait tout de même que cette avance pourrait fondre sous le soleil des Bermudes. En effet, au terme de l’Argo Cup qui se court jusqu’au 10 octobre à Hamilton, les 5 meilleurs résultats de la saison régulière seront pris en compte, avant la grande finale annuelle disputée en Malaisie. Grâce à un début de saison exceptionnel, avec 5 podiums dont 3 victoires, Mathieu Richard et son équipage ne marqueront des points aux Bermudes que s’ils atteignent la finale. « Nous devons finir dans les deux premiers, a-t-il expliqué à NauticNews.com, en ne s’occupant simplement que de nous. C’est une épreuve où il peut se passer des choses, d’autant que les quarts de finale sont générés automatiquement à l’issue du Round Robin. Mais comme je le dis depuis le début de la saison, le titre se jouera à la Monsoon Cup ». Ainsi pour cette 8ème épreuve, l’équipage français a peu de pression puisque ses 5 bons résultats sont d’ores et déjà acquis. C’est donc tout naturellement vers Adam Minoprio que tous les regards vont se porter, puisqu’il compte 17 points de retard, et peut en ramener des Bermudes 17 également.

Pour clôturer la saison régulière.

Mathieu Richard vise la finale de l’Argo Cup pour grappiller quelques points utiles pour le classement général. Vainqueur de l’épreuve en 2007 et second en 2006, le Français sait que cela ne sera pas facile, notamment à cause du plan d’eau particulier. Naviguant dans le lagon d’Hamilton, les concurrents doivent composer avec un vent peu facile à lire et des voiliers IOD, quillards dessinés en 1936, à l’importante inertie. Mais avec un équipage très soudé, avec plus de 10 années de navigation commune, les Français ont les moyens de briller et de faire un pas significatif en vue du titre mondial. Bien-sûr, le champion du monde 2009 ne l’entend pas de cette oreille. « Nous sommes en position de nous battre pour la victoire finale dans le WMRT, a déclaré Adam Minoprio.  Nous allons profiter de la Bermuda Cup pour engranger des points avant la dernière étape du championnat, et pour réduire le score face à Mathieu Richard afin de mettre un maximum de pression sur ses épaules avant la Monsoon Cup.» Le combat s’annonce âpre entre les 2 skippers, d’autant que l’an passé, le Néo-zélandais a battu le Français en quart de finale. Cependant, lors du Round Robin, certaines cartes vont devoir déjà être abattues. Ainsi, Mathieu Richard devrait facilement sortir de sa poule qui compte notamment Jesper Radich, classé second lors des 2 épreuves auxquelles il a participé, et Lucy Macgregor, la toute nouvelle championne du monde de Match Racing. Dans son groupe, Adam Minoprio devra se méfier de Ben Ainslie, ainsi que de Damien Iehl, qualifié pour sa 3ème épreuve. Le prometteur français pourrait rendre un grand service à son compatriote s’il parvenait à barrer le chemin des quarts à Minoprio. Le début des hostilités est programmé pour le 5 octobre avec le dénouement, dimanche 10 et une finale du WMRT fin novembre en Malaisie.

Tags sur NauticNews.com : Match RaceWorld Match Racing Tour (WMRT)Mathieu Richard

Plus d’informations : Site du WMRTSite de Mathieu Richard

Crédit Photo : Loris Von Siebenthal

-NG-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

18 − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.