NauticNews Logo

Apreamare lance le Maestro 66

Créé en remplacement du Maestro 65′, un modèle de 2005, le Maestro 66′ vient d’être mis à l’eau en mars au chantier italien Apreamare. Signé, comme son prédécesseur, Zuccon International Project, ce nouveau « gozzo » est plus spacieux, plus habitable, plus luxueux. Une icône du style méditerranéen.

Détaché de la galaxie Ferretti en mars de l’année dernière, Apreamare compte cependant briller de mille feux. Le chantier historique né en 1849 a construit son image sur les « gozzi », des bateaux à moteur au style bien particulier. Le lancement d’une nouveauté typique vient donc à pic pour relancer l’intérêt à la marque qui montre là ce qu’elle sait faire de mieux. Le Maestro 66′ a été conçu en collaboration avec Zuccon International Project [voir notre article], un bureau d’architecture romain mondialement réputé, spécialisé dans les yachts de luxe. La ligne caractéristique est intacte : les innovations concernent en priorité les aménagements intérieurs qui offrent plus de volume et la motorisation, désormais dotée d’un joystick IPS.

Du high tech sur un gozzo

La technologie IPS [voir notre article] transforme le gozzo en un bateau plutôt rapide sans consommer à outrance, aidé par une étrave en V profond à 16°. On obtient ainsi une vitesse maximale de 30 nœuds avec deux Volvo Penta de 1050 CV chacun seulement. À titre comparatif, le Maestro 65′ [voir notre article] était équipé de deux MTU de 1500 CV pour n’obtenir que 35 nœuds. En outre, le bateau gagne en manœuvrabilité et sera un plaisir à amarrer même dans les ports très encombrés. La cabine propriétaire gagne enfin en espace, grâce à la réduction de la surface dédiée à la salle des machines. Du coup, une salle de bain indépendante a été rajoutée pour que cette chambre si importante devienne pleine largeur. L’équipage bénéficie également d’un plus grand espace et d’un accès direct aux moteurs, sans pour autant sacrifier la place attribuée aux invités. Enfin, toujours grâce à l’IPS, le bateau gagne en confort : les pollutions sonore et aérienne, de même que les vibrations, s’en trouvent réduites.

Mieux circuler, mieux profiter

Difficile d’avoir de l’intimité sur un bateau de 20 mètres piloté le plus souvent par un équipage au moins composé d’un capitaine et d’une hôtesse. Après mûre réflexion, Zuccon International Project a proposé d’améliorer la circulation en plaçant la dinette à côté de la cuisine. Le cockpit est également passé en revue : il est maintenant mieux équipé grâce au rajout d’une table fixe et d’une banquette. Le flybridge, pièce maîtresse des gozzi, bénéficie aussi de nombreuses améliorations et sera plus volumineux que jamais. De plus, le chantier Apreamare offre ici une double solution : open ou hard top. Avec une autonomie de 540 milles nautiques minimum, un réservoir de carburant important (4300 litres ), le Maestro 66′ peut partir au large. Il allie élégance et sportivité pour se faufiler sans difficulté dans les ports méditerranéens.

Fiche Technique NauticNews.com du Maestro 66

Toute la gamme Apreamare

Tags : ApreamareZuccon International Project Maestro 65Volvo Penta IPS

Crédit Photos: Apreamare

-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

17 − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.