NauticNews Logo

Ferretti 720 : Un yacht, un style

Dessiné par le studio italien Zuccon International Project, le nouveau Ferretti 720 a été présenté à Rapallo, en Italie, le 2 mai dernier. Ce yacht de presque 22 mètres se distingue par son design, aussi  bien au niveau de la carène que des intérieurs.

« Notre objectif était d’innover sans rien perdre de la griffe traditionnelle de la maison Ferretti », résume Gianni Zuccon [voir notre article], le directeur de Zuccon International Project. C’est réussi. Le Ferretti 720 respire puissance et sportivité. Sa longue étrave en V en dit long sur ses capacités marines. Avec deux MTU 10V de 1381 chevaux, on atteint facilement les 30 nœuds, voire plus, avec des moteurs supérieurs. La manœuvrabilité est assurée par un joystick dernière génération, le JMS (Joystick Manoeuvring System), développé par ZF Marine pour Ferretti Group. Aller vite, mais bien. Profiter des sensations, mais en toute sécurité et avec un confort maximal. D’où cette incroyable vitre distinctive qui court le long de la superstructure. « L’idée était de donner une sensation de complète transparence sans aucune coupure avec l’extérieur », explique Gianni Zuccon. « Nous voulions que le propriétaire ait la possibilité de voir tout ce qui se passe dehors sans forcément sortir du yacht », rajoute-t-il. Pour plus d’harmonie avec l’élément naturel, tous les ponts, y compris du cockpit, sont en teck. Pont arrière, cockpit, flybridge : on observe par ailleurs une grande diversité des espaces pour la prise des repas. Mais on regrette un peu l’absence d’une plateforme hydraulique. Les jouets marins sont en effet stockés sur le flybridge avec tout l’inconfort et l’encombrement que cela représente.

Caractéristiques qui ont du caractère

Le point fort du yacht : son ravissant décor intérieur. Ni trop contemporain, ni trop classique, il multiplie les pièces uniques. La cabine de propriétaire, par exemple, n’est pas séparée de sa salle de bain en cristal. Cette solution de la cabine propriétaire en open space est familière à la maison Ferretti… Et au design italien. N’appelle-t-on pas une douche sans cabine une « douche à l’italienne » ? C’est d’ailleurs la douche la plus tendance parce qu’elle se fond dans le décor, qu’elle est facile d’accès et qu’elle s’adapte à toutes les formes. L’effet obtenu est magistral. En outre, de nombreux objets de décoration ont été réalisés sur mesure. Au pont principal par exemple, il s’agit de la superbe table en cristal signée Cantori, ou encore des sièges Martha G fabriqués chez O&G-Gruppo Calligaris. Par ailleurs, la beauté esthétique doit beaucoup à l’utilisation simultanée des matières différentes, notamment des panneaux en chêne gris, tantôt laqué, tantôt brut. En résulte un décor sophistiqué, mais très naturel qui donne la sensation de vivre en symbiose avec l’élément marin.

C’est italien

Le studio de Gianni Zuccon a porté une grande attention à l’agencement des espaces vitaux. De ce fait, le Ferretti 720 paraît plus spacieux et plus volumineux, presque aussi grand qu’un yacht de 25 mètres. La domotique, point fort de designers italiens, est partout présente pour plus de confort à bord. Le pont principal est composé d’un salon et d’une salle à manger pour les invités. L’avant est entièrement réservé à l’équipage. Il comprend un poste de pilotage, une cuisine, une dinette et deux cabines séparées, soit un coin plutôt conséquent. Cela montre tout le soin porté par le chantier Ferretti au bien-être du personnel, souvent voué à vivre à bord, que le bateau soit ou non destiné au charter. Le pont inférieur se distingue par son étendue et sa hauteur sous barrots. La propriétaire est au centre; suivent les cabines des invités plus vers l’avant. Ces dernières sont dotées de lits jumeaux et d’une salle de bain indépendante. Enfin, la cabine VIP est complètement à l’étrave. Un imprévu ? La cabine invités bâbord comprend un système de couchettes coulissantes pour en faire des lits simples, voire un grand lit deux places. Les couleurs brutes : gris, brun, écru. Les grandes surfaces vitrées qui laissent filtrer la lumière. Une carène tendue, musclée. On aime le Ferretti 720 parce que c’est un yacht sans faute ou presque, à la hauteur de la galaxie Ferretti.

Fiche Technique NauticNews.com du Ferretti 720

Toute la gamme Ferretti Yachts

Tags : FerrettiGianni ZucconZuccon International Project

Crédit photos : Ferretti Yachts

-KL-

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

8 − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.