NauticNews Logo

TFV : Diversité méditerranéenne

Vent mollissant, grosse chaleur et trois vainqueurs différents pour les manches disputées cet après-midi devant Gruissan : Sodebo, Team OmanSail et Ville de Genève Carrefour AddictionS rentrent au port cramés mais souriants.

14h : la première manche est lancée deux heures après le départ prévu. La brise thermique qui a tardé à rentrer souffle maintenant à huit nœuds de sud-est. Les équipages hésitent entre la gauche du plan d’eau où il y a plus de pression et la droite, où une bascule du thermique est attendue. « On est partis au viseur, très à gauche » explique le régleur de Sodebo Antoine Frickey. « On a mené tout le long de la manche et ça s’est passé comme dans un rêve ! » Derrière Sodebo, les jeunes sudistes de TPM-Coych prennent une belle deuxième place et le leader au général Groupama 34 fait trois.

15h25 : départ de la deuxième manche. Le vent a faibli et est plus aléatoire, les Omanais de Cédric Pouligny le lisent bien et prennent leur deuxième victoire en parcours technique. « On voulait plutôt partir au vent des autres et à droite du plan d’eau mais le gros de la flotte est parti en tribord, » raconte le tacticien Aymeric Chapellier. « Au trois-quarts du bord de près, les deux bateaux en tête ont décidé de décroiser pour réattaquer et nous avons décidé de conserver la droite du plan d’eau. On attendait une rotation de vent sur le portant : nous l’avons eue et nous avons énormément gagné. » Deuxième, le deuxième au général Bretagne Crédit Mutuel Elite, troisième, le troisième au général Courrier Dunkerque 3.

16h48 : une dernière manche part dans un vent très mollissant. Les quatre nœuds du début tombent à deux … Le parcours est donc raccourci après le premier portant. Ville de Genève Carrefour AddictionS s’empare de sa première victoire depuis le début de ce Tour devant Groupama 34 et Sodebo. De retour au port, les Suisses explosent de joie : « On attendait de gagner une manche et ça fait du bien, » confie la numéro un Laurane Mettraux.

Après cette journée qui ne redistribue pas les places au classement général mais qui rapproche Sodebo, quatre, de Courrier Dunkerque, trois, les marins sont rentrés se désaltérer, soigner leurs coups de soleil et préparer la journée chargée de demain : des parcours techniques le matin (premier départ à 11h) et le départ du ralliement pour La-Seyne-sur-Mer à 18h.

___________________________________________

L’analyse des conditions météo en Méditerranée par le météorologue Richard Silvani de Météo France :

« Globalement, ce Tour de France à la Voile est calme : l’Atlantique s’est fait au portant et dans des conditions clémentes et en Méditerranée, nous sommes dans une situation de faible gradient de pression jusque Marseille. Il y a peu de vent le matin, une brise thermique qui s’établit en milieu de journée et souffle l’après-midi. Ce phénomène affecte la météo en bordure côtière. On l’appelle la brise de mer et elle est de secteur est-sud-est sur Gruissan.

« Ce vent thermique est automatique s’il n’est pas contrarié par le vent synoptique. Mais c’est rare en Med, car si le synoptique est fort, c’est du mistral ou de la tramontane et il souffle tellement qu’il annule complètement le thermique. C’est le problème du sud : trop de vent ou pas assez !

« L’autre risque de la Med, ce sont les bascules de vent que génèrent les rotations de brise. Attention au petit temps et aux mistoufles, et méfiance quant aux effets de site ! S’il y a toujours ce régime de brise, les deux prochains ralliements se feront sans doute au travers avec un vent orthogonal à la route.

« Mon conseil aux concurrents : choisir un équipage léger – c’est d’ailleurs vrai depuis le début du Tour – et c’est toujours bien d’avoir des gens qui connaissent le coin à bord. Ça vaut le coup pour jouer les effets de site ! »

___________________________________________

Une oreille sur les pontons

Antoine Frickey, régleur de Sodebo :
« On est partis au viseur, très à gauche. On a mené tout le long de la manche et ça s’est passé comme dans un rêve ! La deuxième manche était beaucoup plus aléatoire, le vent avait molli et changeant en direction. On a payé un mauvais passage comptant. Et la troisième, c’était très mou mais pas trop tordu, à part le dernier portant où on voit par exemple Courrier Dunkerque 3 passer dernier après être bien parti. Ça nous est déjà arrivé et c’est dur. »

Aymeric Chapellier, tacticien de Team Omansail :
« Une journée avec une première manche très moyenne, la seconde qu’on gagne et la dernière où nous sommes très mal partis. Il y avait beaucoup de différences sur le plan d’eau. Sur l’eau ce n’était pas facile car il faisait chaud et que rien n’était jamais gagné. C’est une victoire d’équipe et c’est vraiment sympa de naviguer avec ce groupe. »

Laurane Mettraux, numéro un de Ville de Genève Carrefour AddictionS :
« Super ! On attendait de gagner une manche et ça fait du bien. On est vraiment bien partis sur cette dernière manche, on est allés au bon endroit et on a fait peu de manœuvres. Du coup, on est passés devant à la première bouée au vent et on a réussi à rester devant Groupama 34. Pour faire face à la chaleur, on se met à l’ombre dès qu’on peut, on boit pas mal et on essaye de se protéger du soleil. Il faut garder un peu d’énergie pour les moments où il faut en avoir. »

Nicolas Troussel, skipper de Bretagne Crédit Mutuel Elite :
« Nous sommes plutôt contents de notre journée parce que l‘on a bien navigué par rapport à nos concurrents directs. En points, c’est pas mal. On essaye de faire notre course. Il faut faire attention à nos adversaires mais on ne veut pas tomber dans le piège de ne faire que du marquage. L’équipage a bien tourné aujourd’hui, on a fait de belles choses. »

Mathieu Frei, tacticien de TPM Coych :
« Une belle journée. Les conditions n’étaient pas faciles, très changeantes et surtout très faibles. JB (Bernaz, ndlr) et l’équipage ont très bien navigué, ils m’ont beaucoup aidé à faire avancer le bateau. Tout cela mis bout à bout nous a aidés à faire une très belle journée. Nous sommes tous issus du dériveur et nous sommes bien plus à l’aise sur les bananes ! Sur la dernière manche, c’était assez la loterie, on a tiré les mauvais numéros au début et au final, on a eu le bingo et on s’est bien rattrapé. On a les Suisses dans le rétroviseur pas très loin, on va essayer de les garder là – voire de les distancer.»
___________________________________________
Classement général provisoire après 28 courses, avant jury :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    1037 pts – Spi Bleu
  2. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    959 pts
  3. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel   945 pts
  4. SODEBO, COVILLE Thomas  935, 7 pts
  5. TEAM OMANSAIL, POULIGNY Cédric    922 pts
  6. TOULON PROVENCE MEDITERRANEE – COYCH, BERNAZ Jean-Baptiste   832 pts
  7. VILLE DE GENEVE – CARREFOUR ADDICTIONS, METTRAUX Elodie-Jane et GROUX Nicolas    819 pts
  8. NANTES – SAINT NAZAIRE – E.LECLERC, DOUGUET Corentin    793 pts
  9. NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    758 pts
  10. MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu   711 pts
  11. ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke   703 pts
  12. BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François   646 pts

Classement au large après 7 courses, avant jury :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck   524 pts
  2. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    524 pts – Spi Vert
  3. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    496 pts (…)

Classement technique après 21 courses, avant jury :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    513 pts
  2. TEAM OMANSAIL  461 pts – Spi Rouge
  3. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    449 pts (…)

Classement amateur après 28 courses, avant jury :

  1. NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    758 pts – Spi rose
  2. MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu    711 pts
  3. ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke   703 pts
  4. BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François    646 pts

Crédit Photo : JEAN-MARIE LIOT / ASO

Tags sur NauticNews: Tour de France à la voile, TFV

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

douze + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.