NauticNews Logo

TFV : Une victoire peut en cacher une autre

Au moment où Groupama 34 gagne à La Seyne-sur-Mer et s’assure mathématiquement la victoire du Tour de France à la Voile 2013, Courrier Dunkerque 3 revient à égalité de points avec Bretagne Crédit Mutuel Elite. Sodebo beau deuxième, menace aussi. La victoire de Cammas est magistrale, la bataille pour être son dauphin est plus intense que jamais.

Anse des Sablettes, 15h51 : Groupama 34 coupe la ligne d’arrivée des 123 milles de coefficient 3 entre Gruissan et La Seyne. Météo très aléatoire, pétole et bascules de vent, c’est la 18e victoire de l’équipage sur les 30 courses disputées depuis le 29 juin à Dunkerque. Sauf circonstances exceptionnelles, il ne peut plus perdre le Tour d’ici la fin de l’épreuve samedi à Marseille. Il reste sept courses pour un coefficient total de 8 et les hommes de Cammas disposent ce soir de 98 points d’avance.

Si leur première place au général symbolisée par le spi bleu est assurée, ils doivent encore se battre pour leur Grand Chelem : le spi vert (classement au large) et le rouge (classement technique). Autre objectif avoué : passer la barre des 100 points d’avance sur le deuxième.

Ou plutôt les deuxièmes ! Car cette avant-dernière étape est aussi celle qui permet à Courrier Dunkerque 3, troisième aujourd’hui, de revenir à égalité de points avec Bretagne Crédit Mutuel Elite, quatrième. Les hommes de Nicolas Troussel ont notamment perdu des points en étant disqualifié sur refus de priorité face à Nantes St Nazaire E. Leclerc lors d’un parcours technique à Gruissan.

Le podium n’a jamais été ouvert car Sodebo, deuxième dans le Var grâce à une belle option extérieure dans les îles marseillaises, est revenu à 12,7 points seulement de ces deux deuxièmes. « On est comme au départ du Tour, chacun à zéro point avec Bretagne Crédit Mutuel » commente le skipper du bateau dunkerquois Daniel Souben. « Il y a trois bateaux pour les deuxième et troisième places. Ça va être un beau match. »

À l’issue de cette étape de petit temps méditerranéen, Nantes St Nazaire E.Leclerc et Iskareen continuent sur leur lancée en terminant 5e et 6e. Mauvaise opération en revanche pour Team OmanSail qui termine 11e et est désormais 5e au général à 40,7 points de Sodebo.

Demain, les bateaux disputeront des parcours techniques au large de La Seyne-sur-Mer, partenaire principal de l’étape avec la Communauté Urbaine d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée. Avec l’ambition de Groupama 34 comme motivation pour les hommes en vert et l’espoir très concret d’une deuxième place pour Bretagne Crédit Mutuel Elite, Courrier Dunkerque 3 et Sodebo.
___________________________________________
Toulon Provence Méditerranée – Coych : les jeunes locaux !

Vainqueur du Tour l’an dernier, le projet sudiste a changé de protagonistes. Cette année, TPM-Coych rassemble de jeunes régatiers du club de voile hyérois menés par Jean-Baptiste Bernaz, double sélectionné olympique en Laser et appuyés par Mathieu Frei et Noé Delpech de l’équipe de France de 49er.

___________________________________________

Une oreille sur les pontons

Franck Cammas, skipper de Groupama 34 :
« Evidemment heureux de notre victoire ! En arrivant à La Seyne, on nous a dit qu’on avait gagné. C’est un soulagement car on reste concentré tant que ce n’est pas fait. Nous avons le sentiment d’avoir fait du bon travail. Je suis fier d’avoir pu réunir une équipe comme celle-là, motivée et concentrée sur son sujet pendant un mois. C’est clair, je suis fier de cette équipe. Le secret de notre victoire se cache dans une bonne préparation, le casting bien réussi avec d’anciens vainqueurs à bord, des personnes clés qui connaissent bien le bateau comme Maxime Paul ou Fabien Henry par exemple. Nous avons monté notre projet comme nos autres projets et je voulais vraiment une équipe qui puisse travailler sans moi, sur des choix techniques, d’organisation et de planning. J’ai pu me concentrer sur mon rôle de barreur. Je trouve génial de faire une course aussi dense avec des parcours techniques et des parcours au large. »

Dimitri Deruelle, tacticien de Bretagne Crédit Mutuel Elite :
« On aime avoir la pression (rires) ! Un point positif, c’est qu’Oman est un peu décroché. On a raté le coche à Marseille, chez nous ! On a protégé la côte entre Marseille et le cap Sicié, le vent a pris un peu de gauche et Sodebo a tenté une option pas évidente sur le papier mais qui a été payante. Sur Courrier Dunkerque 3, on ne perd que 32 points mais ça resserre au classement. On se dit que si on est là, ce n’est pas par hasard. Nous devons rester confiants par rapport à ce qu’on sait faire et puis c’est un plan d’eau que l’on connait bien. On espère que ce sera à notre avantage ! »

Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque 3 :
« Contents d’avoir rattrapé Bretagne Crédit Mutuel Elite, on court après ces points depuis longtemps ! Nous sommes à égalité aujourd’hui et tout est relancé. On est comme au départ du Tour, chacun à zéro point. Sodebo aussi n’est pas loin derrière avec 12,7 points de retard. Il y a trois bateaux pour les deuxième et troisième places. Ça va être un beau match. Groupama 34 a largement gagné le Tour. Ils ont été très, très bons ! Ils ont très bien navigué et méritent cette victoire largement. Même sur la fin ils ne lâchent rien, donc bravo à eux. Quant à nous, demain, nous serons à fond ! Nous allons donner notre maximum dans des conditions qui devraient être plus stables. »

Thomas Coville, skipper de Sodebo :
« Beaucoup de manœuvres et de positionnements toute la nuit sans jamais rien lâcher. C’était compliqué car le vent était difficile à engager et très loin de ce que nous donnait la théorie. À la fin de la nuit on était un peu déçus d’être quatrième et un peu détachés. On avait pourtant fait une belle régate et un beau début de course. Une fois de plus, nous ne nous sommes pas désunis. On a décidé de jouer notre régate en arrivant sur les iles. C’est toujours très agréable et très satisfaisant quand quelque chose que tu as appréhendé et décidé fonctionne. Ça nous permet de continuer à avoir la capacité d’approcher un podium. C’est un groupe qui se bat jusqu’au bout pour cette étape ou pour les autres. Que du positif et félicitations à Groupama 34. On a du mal à leur échapper en vitesse pure. Un vrai avion ! »

Corentin Douguet, skipper de Nantes St Nazaire E.Leclerc :
« Une petite erreur au début fait que nous sommes derrière le paquet de leaders. Nous avons réussi à nous en rapprocher mais pas assez pour repartir avec eux. Après le Planier, j’ai décidé d’empanner pour aller chercher un peu plus d’air le long de la côte marseillaise et en fait, ça rallongeait le chemin. Cela a ouvert une porte aux Suisses qui n’en demandaient pas tant. Ils nous ont passé. Il y avait deux empannages à faire sur les deux derniers milles. Notre tacticien Gildas Mahé a été brillant et les Suisses n’y ont vu que du feu. On sauve notre 5e place. Dans ces conditions, la clé, c’est de ne jamais lâcher le morceau. Toutes les manches dans les cinq sont des bonnes manches pour nous : on est content.  »
___________________________________________
Classement général provisoire après 30 courses, avant jury :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    1137 pts – Spi Bleu
  2. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    1039 pts
  3. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel   1039 pts
  4. SODEBO, COVILLE Thomas 1026, 7pts
  5. TEAM OMANSAIL, POULIGNY Cédric    986 pts
  6. TOULON PROVENCE MEDITERRANEE – COYCH, BERNAZ Jean-Baptiste   901 pts
  7. VILLE DE GENEVE – CARREFOUR ADDICTIONS, METTRAUX Elodie-Jane et GROUX Nicolas    895 pts
  8. NANTES – SAINT NAZAIRE – E.LECLERC, DOUGUET Corentin    879 pts
  9. NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    826 pts
  10. MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu   785 pts
  11. ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke   774 pts
  12. BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François   703 pts

Classement au large après 8 courses, avant jury :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck   599 pts
  2. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    590 pts – Spi Vert
  3. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    565 pts (…)

Classement technique après 22 courses, avant jury :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    538 pts
  2. TEAM OMANSAIL  480 pts – Spi Rouge
  3. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    474 pts (…)

Classement amateur après 30 courses, avant jury :

  1. NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    826 pts – Spi rose
  2. MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu    785 pts
  3. ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke   774 pts
  4. BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François    703 pts

Crédit Photo : JEAN-MARIE LIOT / ASO

Tags sur NauticNews: Tour de France à la voile, TFV

– CP –

Au moment où Groupama 34 gagne à La Seyne-sur-Mer et s’assure mathématiquement la victoire du Tour de France à la Voile 2013, Courrier Dunkerque 3 revient à égalité de points avec Bretagne Crédit Mutuel Elite. Sodebo beau deuxième, menace aussi. La victoire de Cammas est magistrale, la bataille pour être son dauphin est plus intense que jamais.

Anse des Sablettes, 15h51 : Groupama 34 coupe la ligne d’arrivée des 123 milles de coefficient 3 entre Gruissan et La Seyne. Météo très aléatoire, pétole et bascules de vent, c’est la 18e victoire de l’équipage sur les 30 courses disputées depuis le 29 juin à Dunkerque. Sauf circonstances exceptionnelles, il ne peut plus perdre le Tour d’ici la fin de l’épreuve samedi à Marseille. Il reste sept courses pour un coefficient total de 8 et les hommes de Cammas disposent ce soir de 98 points d’avance.

Si leur première place au général symbolisée par le spi bleu est assurée, ils doivent encore se battre pour leur Grand Chelem : le spi vert (classement au large) et le rouge (classement technique). Autre objectif avoué : passer la barre des 100 points d’avance sur le deuxième.

Ou plutôt les deuxièmes ! Car cette avant-dernière étape est aussi celle qui permet à Courrier Dunkerque 3, troisième aujourd’hui, de revenir à égalité de points avec Bretagne Crédit Mutuel Elite, quatrième. Les hommes de Nicolas Troussel ont notamment perdu des points en étant disqualifié sur refus de priorité face à Nantes St Nazaire E. Leclerc lors d’un parcours technique à Gruissan.

Le podium n’a jamais été ouvert car Sodebo, deuxième dans le Var grâce à une belle option extérieure dans les îles marseillaises, est revenu à 12,7 points seulement de ces deux deuxièmes. « On est comme au départ du Tour, chacun à zéro point avec Bretagne Crédit Mutuel » commente le skipper du bateau dunkerquois Daniel Souben. « Il y a trois bateaux pour les deuxième et troisième places. Ça va être un beau match. »

À l’issue de cette étape de petit temps méditerranéen, Nantes St Nazaire E.Leclerc et Iskareen continuent sur leur lancée en terminant 5e et 6e. Mauvaise opération en revanche pour Team OmanSail qui termine 11e et est désormais 5e au général à 40,7 points de Sodebo.

Demain, les bateaux disputeront des parcours techniques au large de La Seyne-sur-Mer, partenaire principal de l’étape avec la Communauté Urbaine d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée. Avec l’ambition de Groupama 34 comme motivation pour les hommes en vert et l’espoir très concret d’une deuxième place pour Bretagne Crédit Mutuel Elite, Courrier Dunkerque 3 et Sodebo.
___________________________________________
Toulon Provence Méditerranée – Coych : les jeunes locaux !

Vainqueur du Tour l’an dernier, le projet sudiste a changé de protagonistes. Cette année, TPM-Coych rassemble de jeunes régatiers du club de voile hyérois menés par Jean-Baptiste Bernaz, double sélectionné olympique en Laser et appuyés par Mathieu Frei et Noé Delpech de l’équipe de France de 49er.

___________________________________________

Une oreille sur les pontons

Franck Cammas, skipper de Groupama 34 :
« Evidemment heureux de notre victoire ! En arrivant à La Seyne, on nous a dit qu’on avait gagné. C’est un soulagement car on reste concentré tant que ce n’est pas fait. Nous avons le sentiment d’avoir fait du bon travail. Je suis fier d’avoir pu réunir une équipe comme celle-là, motivée et concentrée sur son sujet pendant un mois. C’est clair, je suis fier de cette équipe. Le secret de notre victoire se cache dans une bonne préparation, le casting bien réussi avec d’anciens vainqueurs à bord, des personnes clés qui connaissent bien le bateau comme Maxime Paul ou Fabien Henry par exemple. Nous avons monté notre projet comme nos autres projets et je voulais vraiment une équipe qui puisse travailler sans moi, sur des choix techniques, d’organisation et de planning. J’ai pu me concentrer sur mon rôle de barreur. Je trouve génial de faire une course aussi dense avec des parcours techniques et des parcours au large. »

Dimitri Deruelle, tacticien de Bretagne Crédit Mutuel Elite :
« On aime avoir la pression (rires) ! Un point positif, c’est qu’Oman est un peu décroché. On a raté le coche à Marseille, chez nous ! On a protégé la côte entre Marseille et le cap Sicié, le vent a pris un peu de gauche et Sodebo a tenté une option pas évidente sur le papier mais qui a été payante. Sur Courrier Dunkerque 3, on ne perd que 32 points mais ça resserre au classement. On se dit que si on est là, ce n’est pas par hasard. Nous devons rester confiants par rapport à ce qu’on sait faire et puis c’est un plan d’eau que l’on connait bien. On espère que ce sera à notre avantage ! »

Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque 3 :
« Contents d’avoir rattrapé Bretagne Crédit Mutuel Elite, on court après ces points depuis longtemps ! Nous sommes à égalité aujourd’hui et tout est relancé. On est comme au départ du Tour, chacun à zéro point. Sodebo aussi n’est pas loin derrière avec 12,7 points de retard. Il y a trois bateaux pour les deuxième et troisième places. Ça va être un beau match. Groupama 34 a largement gagné le Tour. Ils ont été très, très bons ! Ils ont très bien navigué et méritent cette victoire largement. Même sur la fin ils ne lâchent rien, donc bravo à eux. Quant à nous, demain, nous serons à fond ! Nous allons donner notre maximum dans des conditions qui devraient être plus stables. »

Thomas Coville, skipper de Sodebo :
« Beaucoup de manœuvres et de positionnements toute la nuit sans jamais rien lâcher. C’était compliqué car le vent était difficile à engager et très loin de ce que nous donnait la théorie. À la fin de la nuit on était un peu déçus d’être quatrième et un peu détachés. On avait pourtant fait une belle régate et un beau début de course. Une fois de plus, nous ne nous sommes pas désunis. On a décidé de jouer notre régate en arrivant sur les iles. C’est toujours très agréable et très satisfaisant quand quelque chose que tu as appréhendé et décidé fonctionne. Ça nous permet de continuer à avoir la capacité d’approcher un podium. C’est un groupe qui se bat jusqu’au bout pour cette étape ou pour les autres. Que du positif et félicitations à Groupama 34. On a du mal à leur échapper en vitesse pure. Un vrai avion ! »

Corentin Douguet, skipper de Nantes St Nazaire E.Leclerc :
« Une petite erreur au début fait que nous sommes derrière le paquet de leaders. Nous avons réussi à nous en rapprocher mais pas assez pour repartir avec eux. Après le Planier, j’ai décidé d’empanner pour aller chercher un peu plus d’air le long de la côte marseillaise et en fait, ça rallongeait le chemin. Cela a ouvert une porte aux Suisses qui n’en demandaient pas tant. Ils nous ont passé. Il y avait deux empannages à faire sur les deux derniers milles. Notre tacticien Gildas Mahé a été brillant et les Suisses n’y ont vu que du feu. On sauve notre 5e place. Dans ces conditions, la clé, c’est de ne jamais lâcher le morceau. Toutes les manches dans les cinq sont des bonnes manches pour nous : on est content.  »
___________________________________________
Classement général provisoire après 30 courses, avant jury :

1 GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    1137 pts – Spi Bleu
2 BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    1039 pts
3 COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel   1039 pts
4 SODEBO, COVILLE Thomas 1026, 7pts
5 TEAM OMANSAIL, POULIGNY Cédric    986 pts
6 TOULON PROVENCE MEDITERRANEE – COYCH, BERNAZ Jean-Baptiste   901 pts
7 VILLE DE GENEVE – CARREFOUR ADDICTIONS, METTRAUX Elodie-Jane et GROUX Nicolas    895 pts
8 NANTES – SAINT NAZAIRE – E.LECLERC, DOUGUET Corentin    879 pts
9 NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    826 pts
10 MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu   785 pts
11 ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke   774 pts
12 BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François   703 pts

Classement au large après 8 courses, avant jury :
1 GROUPAMA 34, CAMMAS Franck   599 pts
2 BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    590 pts – Spi Vert
3 COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    565 pts (…)

Classement technique après 22 courses, avant jury :
1 GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    538 pts
2 TEAM OMANSAIL  480 pts – Spi Rouge
3 COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    474 pts (…)

Classement amateur après 30 courses, avant jury :
1 NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    826 pts – Spi rose
2 MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu    785 pts
3 ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke   774 pts
4 BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François    703 pts

Crédit Photo : JEAN-MARIE LIOT / ASO

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

20 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.