NauticNews Logo

TFV : du près puissance 4

12 équipages lancés au près en mer du Nord, ça donne 96 marins trempés, penchés au rappel et concentrés sur les vagues, le courant et les cargos. Les concurrents du Tour de France à la Voile ont quitté le port hollandais de Breskens à midi et arriveront à Dieppe demain à la mi-journée.

« C’est la guerre ! » s’exclame Nicolas Groux, régleur de foc de Ville de Genève Carrefour Addictions quelques heures après le départ. Joint par VHF cet après-midi au moment d’entrer dans les eaux belges, il est plein d’entrain. « On est là pour ça. J’aime le près. »

Rien ne les arrête, lui et les autres marins de cette 36e édition : ni ce début de ralliement de coefficient 4 pluvieux et brumeux, ni la perspective de 24h de près avec les filières qui lacèrent le ventre, ni le mal de mer qui touche certains et qu’on voit se pencher aux balcons arrières. Difficile de s’alimenter, impossible de dormir, les marins s’attendent à une étape rude. « Je note le confort de l’équipage 3 ou 4 sur 10 à l’heure actuelle, parce qu’il fait encore jour » s’amuse Daniel Souben sur Courrier Dunkerque 3.

À 16h, les 12 M34 passent devant le port belge de Blankenberge. Normandie a opté pour le large et TPM-Coych pour la côte. Plus au centre, Groupama 34, Sodebo, Bretagne Crédit Mutuel Elite, Team OmanSail et Ville de Genève Carrefour Addictions mènent la danse. La flotte est étalée sur 2 milles en largeur et sur ce long bord de près côtier, difficile de savoir qui pointe vraiment en tête.

Les amateurs de Martinique – BE Brussels ont perdu tout leur électronique au départ de Breskens et naviguent donc sans renvoi d’information sur le pont. « Il y a quelqu’un en permanence dans le bateau pour suivre la carte sur l’ordinateur, ce n’est pas très pratique, » confie le co-skipper Mathieu Mourès.

A bord de chaque monotype, les équipages guettent, virent, se croisent, font marcher le bateau, évitent les cargos. Et les vagues. Le vent ne souffle qu’à 15 nœuds de sud-ouest en milieu d’après-midi mais les cinq nœuds de courant et la houle compliquent la donne. Une baisse de la pression est probable au moment de la renverse du courant en fin de journée, au large de Calais. Pour l’heure, ils l’ont avec eux.

Cette nuit ils passeront les caps Blanc Nez et Gris Nez et devraient être au petit matin devant Boulogne-sur-Mer. Le directeur de course Christophe Gaumont estime l’heure d’arrivée à la mi-journée demain jeudi à Dieppe, soit vers 13h.

____________________________________________
Les mots de la VHF

Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque 3 :
« Nous n’avons pas pris un très bon départ à la sortie de l’estuaire de l’Escaut à cause du courant, mais nous revenons. On a déjà repassé la moitié de la flotte. Pas de grosse option tactique à venir mais de la concentration, de la vitesse, des réglages. Je note le confort de l’équipage 3 ou 4 sur 10 à l’heure actuelle, parce qu’il fait encore jour. De nuit, je ne peux pas encore dire ! »

Mathieu Mourès, co-skipper de Martinique – BE Brussels :
« Nous avons perdu tout notre électronique au départ de Breskens. On n’a pas encore tout récupéré. Il y a quelqu’un en permanence dans le bateau  pour suivre la carte sur l’ordinateur, ce n’est pas très pratique. Ceci dit nous commençons quand même à trouver notre rythme de ‘’croisière’’ et nous essayons de réparer le matériel. On a le mors aux dents. »

Elodie-Jane Mettraux, skipper de Ville de Genève – Carrefour Addictions
« Le près, ce n’est jamais très drôle. Avec 10-12 nœuds nous sommes à la bonne vitesse, nous sommes confiants sur ce point là. Beaucoup de choses vont se jouer avec les rotations du vent. Il faudra que l’on prenne un bon départ. C’est vraiment important même si c’est une étape de ralliement »
____________________________________________
Classement général provisoire après 8 courses :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    247 pts -Spi Bleu
  2. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    224 pts
  3. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    220 pts
  4. TEAM OMANSAIL, POULIGNY Cédric    220 pts
  5. VILLE DE GENEVE – CARREFOUR ADDICTIONS, METTRAUX Elodie-Jane et GROUX Nicolas    199 pts
  6. SODEBO, COVILLE Thomas    197 pts
  7. NANTES – SAINT NAZAIRE – E.LECLERC, DOUGUET Corentin    193 pts
  8. TOULON PROVENCE MEDITERRANEE – COYCH, BERNAZ Jean-Baptiste    191 pts
  9. NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    171 pts
  10. MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu    163 pts
  11. ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke    163 pts
  12. BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François     146 pts

Classement au large provisoire après 1 course :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    75 pts
  2. TEAM OMANSAIL, POULIGNY Cédric   72 pts – Spi vert
  3. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas 69 pts

(…)

Classement technique provisoire après 7 courses :

  1. GROUPAMA 34, CAMMAS Franck    172 pts
  2. COURRIER DUNKERQUE 3, SOUBEN Daniel    158 pts – Spi rouge
  3. BRETAGNE CREDIT MUTUEL ELITE, TROUSSEL Nicolas    151 pts

(…)

Classement amateur provisoire après 8 courses :

  1. NORMANDIE, CHOQUENET Baptiste    171 pts – spi rose
  2. MARTINIQUE – BE.BRUSSELS, WOLTERS Delphine et  MOURES Matthieu    163 pts
  3. ISKAREEN, DITTMERS Christiane et BRUHNS Sönke    163 pts
  4. BIENNE – VOILE – SRS,  PETER Luzius et KUNZ François     146 pts

Crédit Photo : JM LIOT / TFV / ASO

Tags sur NauticNews: Tour de France à la voile, TFV

– CP –

Tags (étiquettes) :

Articles de la même catégorie

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

4 + 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.